La reprise économique s’accélère, plusieurs actions décollent



D’après les économistes et certains acteurs dans le monde boursier, il semblerait que la dynamique soit au beau fixe en France. Avec un PIB par habitant qui a augmenté au cours de l’été et des indicateurs cycliques élevés, l’horizon 2022 semble plutôt fructueux, notamment dans le monde boursier, où les actions françaises prennent de la valeur. Tour d’horizon sur ce phénomène.

L’économie se normalise, les valeurs montent en flèche

Après les remous de la crise pandémique engendrée par le Coronavirus, la situation est en train de se normaliser, et même, de s’améliorer. Au cours de ces quelques mois, les économistes analysent un signal de retour à l’équilibre dans l’Hexagone et dans d’autres pays. Face à ce constat plutôt optimiste par rapport à l’an dernier, une myriade de stratèges se sont attelés à l’analyse des valeurs françaises.

Selon les dernières estimations, grâce aux entreprises dont les ratios boursiers sont bas et dont les bénéfices devraient repartir drastiquement à la hausse, l’année 2022 se présentent fructueuse dans le monde de la bourse.

Des taux de croissance soutenus pour 2022

D’après les dernières analyses, les indices boursiers devraient augmenter de 8 % au cours des douze prochains mois. Néanmoins, si les soutiens monétaires et la croissance diminuent, la volatilité d’un titre ou encore d’un fonds pourrait augmenter de manière exponentielle. En règle générale, les actions se présentent comme des titres financiers qui peuvent être sujet à des mouvements importants.

Bien souvent, une variation des flux anticipés, une évolution de la perception du risque ainsi qu’une modification du taux d’intérêt sont à l’origine de la volatilité des titres financiers. De nombreuses plateformes de trading permettent aux profils débutants, qui n’ont pas encore suffisamment de savoirs et de connaissances sur les marchés financiers, de faire du “copy-trading”, appelé aussi, “trading social”.

Autrement dit, cet outil permet aux novices en la matière de copier la stratégie de traders expérimentés pour saisir des opportunités sur les marchés et investir dans des produits financiers. Sur certains sites, il est possible d’en savoir plus sur les meilleures plateformes de trading, notamment en regardant les avis eToro en 2021.

En somme, les produits financiers tels que les NTF et les actions sont accessibles en temps réel et ne sont pas réservés qu’aux profils de traders avancés. À l’heure actuelle, plusieurs indicateurs financiers semblent tirer leur épingle du jeu sur les marchés boursiers.

Indicateurs financiers : dans quels secteurs investir ?

Dans l’ensemble, les actions européennes sont moins chères que les actions américaines. D’après les spécialistes de la finance, la valorisation des actions des pays européens évoluerait à un taux plus bas historique par rapport au niveau des taux réels allemands et américains.

Dernièrement, plusieurs domaines d’activité comme l’automobile, la banque et l’énergie, profiteraient d’une évolution notable sur les marchés boursiers. D’autre part, les valeurs de l’assurance, des médias, de la construction et celles du transport seraient aussi fructueuses pour les investisseurs. Les indicateurs boursiers en Angleterre et en Allemagne sont notamment florissants.

Les actions du moment à surveiller

Toujours selon les dernières estimations, une augmentation de 10 % des profits est prévue pour l’horizon 2022. Voici une liste d’actions recommandées par des traders expérimentés :

Filière des transports et de l’automobile

  • Alstom
  • Auto Trader
  • Faurecia
  • Valeo
  • Vinci
  • Renault

Secteur des technologies et de la communication

  • Aveva Group
  • Vodafone

Fournisseurs de gaz et électricité

  • EDF
  • ENI
  • Repsol

Compagnies pétrolières

  • Royal Dutch Shell

L’industrie pharmaceutique

  • Evonik Industries
  • Hikma
  • Sanofi
  • Pharmaceuticals

Par ailleurs, d’autres actions dans divers domaines sont notamment en plein essor sur les marchés boursiers et semblent avoir un horizon fructueux devant elles. En somme, l’augmentation des taux réels permettrait de favoriser la rotation des portefeuilles au profit des pays européens, mais aussi, du thème intitulé “value”, connu sous le nom de “décote”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À la une

Plan d’épargne retraite : les meilleurs conseils

Le plan d'épargne retraite (PER) est un produit d'épargne...

Quelle résolution pour un écran 24 pouces ?

Vous voulez vous acheter un moniteur, mais vous ne...

Exercices de Kegel : pour les hommes aussi !

À tort, de nombreuses personnes pensent que les exercices...

Quels sont les nouveaux enjeux de l’e-commerce ?

Se démarquer sur un secteur ultra compétitif n’est jamais...

Famine : l’ONU alerte sur l’Afrique de l’Ouest et centrale

Le nombre de personnes qui risquent d’être frappées par...

Noël : 10 % des Français déçus revendent leurs cadeaux

La période de fin d’année est toujours pleine de...

Création d’entreprise : est-ce plus facile en France ?

Vivier d'opportunités, l'environnement français des affaires est très favorable...