Une plateforme e-commerce célèbre disparaît des moteurs de recherche français



L’une des plateformes d’e-commerce les plus connues devrait bientôt disparaître des moteurs de recherche français. C’est en tout cas ce qu’ont demandé les services français de la répression des fraudes. L’argument mis en avant est la vente de produits non conformes et dangereux. Une décision unique en Europe, et que le site américain a décidé de contester.

​La sécurité des consommateurs pointée du doigt

Sur 140 produits analysés par la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF), 90 % des appareils électriques ont été jugés non conformes et dangereux pour les utilisateurs. Il en irait de même pour 62 % des bijoux fantaisie et 45 % des jouets. La sanction est donc tombée, et tant que la plateforme e-commerce ne se mettra pas en conformité avec la loi, elle ne devrait plus apparaître dans les moteurs de recherche.

Le site américain avait déjà été épinglé l’année dernière, accusé de réaliser des réductions sur les prix trompeuses. Des critiques se font entendre, s’interrogeant sur la disparition de cette plateforme uniquement alors que d’autres sites semblent concernés. La DGCCRF révèle qu’elle possède un taux de produits non conformes bien plus important, menant à son déréférencement. La plateforme possède un mois pour se mettre en règle, alors qu’elle cherche à mettre en avant son statut d’hébergeur pour se justifier.

​E-commerce, comment assurer sa protection ?

Mais alors que les plateformes d’e-commerce et les achats en ligne ne cessent d’augmenter, comment s’assurer de ne pas se faire avoir par des produits dangereux ou des prix trompeurs ? Pour beaucoup, leur sélection se portera sur des sites en fonction de leur éthique. Les consommateurs sont, par exemple, très sensibles à la protection de l’environnement et à l’écologie. En 2019, 53 % des acheteurs déclaraient avoir pris en compte les critères environnementaux et éthiques dans leurs emplettes sur Internet. Ils privilégient ainsi des produits Made In France, dont la traçabilité de la qualité est plus simple. En prime, ils sont attentifs aux moyens de paiement proposés sur les plateformes adoptées.



Quels sont les moyens de paiement privilégiés par l’e-commerce ?

Pour convaincre les utilisateurs, les plateformes d’e-commerce doivent être capables de proposer des solutions de paiement adaptées. Cela signifie qu’elles doivent être sans risques et s’adapter à tout type de consommateurs.

La cryptomonnaie pour les plateformes avec un temps d’avance

C’est la grande nouveauté sur certains sites, notamment lorsqu’ils permettent d’utiliser des portefeuilles virtuels. La cryptomonnaie, en effet, devient un élément populaire, exploitée tant par les adeptes financiers que les amateurs. Les portefeuilles en ligne se construisent et se remplissent de Bitcoin, par exemple, grâce aux conseils d’experts en monnaies virtuelles. Les acheteurs profitent alors de leurs investissements en ligne pour régler des achats du quotidien. Ils aspirent ainsi à profiter de la blockchain et de sa sécurité.

​La e-carte bleue pour un paiement sécurisé en ligne

La e-carte bleue est aussi un moyen de paiement qui gagne en popularité. Cette option sécurisée dépend de sa banque. Lors de son shopping, un numéro de carte bancaire unique est proposé pour chaque paiement. L’objectif est d’éviter le vol de données. La seule condition pour recourir à ce système de paiement est de s’inscrire au préalable au service auprès de son établissement bancaire. À savoir toutefois que la plupart des banques facturent ce service.

​La carte bleue 3D Secure, alternative gratuite pour les paiements virtuels

La carte bleue 3D Secure est une option gratuite et proposée par certaines cartes de crédit et banques. Lors d’un achat en ligne, un SMS est envoyé. Il contient un code unique qui a une durée de validité limitée, d’environ cinq minutes. Le code de vérification peut aussi être reçu sur l’application mobile de la banque. Cette vérification permet de sécuriser les transactions et de limiter les risques de fraude.

Quel que soit le moyen de paiement utilisé en ligne, mieux vaut utiliser un antivirus et commander sur des sites sécurisés. Il est aussi recommandé de ne pas enregistrer ses codes, afin d’éviter tout problème en cas de piratage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À la une

Plan d’épargne retraite : les meilleurs conseils

Le plan d'épargne retraite (PER) est un produit d'épargne...

Quelle résolution pour un écran 24 pouces ?

Vous voulez vous acheter un moniteur, mais vous ne...

Exercices de Kegel : pour les hommes aussi !

À tort, de nombreuses personnes pensent que les exercices...

Quels sont les nouveaux enjeux de l’e-commerce ?

Se démarquer sur un secteur ultra compétitif n’est jamais...

Famine : l’ONU alerte sur l’Afrique de l’Ouest et centrale

Le nombre de personnes qui risquent d’être frappées par...

Noël : 10 % des Français déçus revendent leurs cadeaux

La période de fin d’année est toujours pleine de...

Création d’entreprise : est-ce plus facile en France ?

Vivier d'opportunités, l'environnement français des affaires est très favorable...