La déception des supporters du PSG ne risque pas de retomber après cette annonce

Les supporters du PSG lors d'un match

Quelques jours seulement après la cuisante défaite du PSG face au Barça, on apprend aujourd’hui que le joueur parisien Rabiot jouait sur le terrain avec une infection pulmonaire. N’est-ce pas un peu tardif pour nous nous annoncer ce « détail » ? A qui reviendrait la faute si cela s’avérait vrai ?

Des joueurs malades sur le terrain, on croit rêver…

Les joueurs du PSG et les supporters ne se sont toujours pas remis de la débâcle du match les opposant au Barça en huitième de finale du match retour de la League des Champions. Un match qui restera gravé dans les mémoires, comme un souvenir amère, tant la déception fût grande. Pour aggraver le cas du PSG, l’on découvre, avec stupéfaction, qu’un joueur aurait été en activité à son poste sur le terrain, alors que ce dernier était malade. Comment cela est-il possible ?

Rabiot atteint d’une infection pulmonaire aurait pu jouer un match si important avec l’aval de l’entraîneur ? N’est-ce pas là une manière de se dédouaner de la piteuse prestation des parisiens dans leur ensemble durant ce match ? Il est vrai que Rabiot n’a pas été démonstratif durant la rencontre, sa prestation a même laissé à désirer. Pour autant, il n’est pas le seul joueur à être passé complètement à côté de son match !

Toujours est-il que Rabiot a déclaré au micro de Canal + « J’ai joué le retour à Barcelone avec une infection pulmonaire, c’était assez difficile, mais j’ai voulu jouer ce match. Je regrette parce que je n’étais pas à 100 % ». Dans cette surprenante déclaration, le joueur parisien ne voudrait-il pas mettre en cause l’entraîneur qui l’aurait laissé fouler la pelouse ? La nouvelle est difficile à encaisser.

Lire aussi : Dortmund, une équipe doublement meurtrie

Rabiot n’était pas le seul joueur en méforme

Avant Rabiot, on avait appris déjà que Javier Pastore était, lui aussi, tombé malade avant le déplacement si important en Catalogne. Si Pastore avait fait le voyage en Espagne, le joueur fiévreux, toutefois, avait été empêché de jouer et retenu sur le banc par l’entraîneur. On admet aujourd’hui que Pastore aurait tout à fait pu assurer le travail de milieu de terrain.

A chaque nouvelle révélation faite dans la presse, le PSG revit le cauchemar de cette rencontre. Cette annonce de Rabiot ne risque pas de calmer les ardeurs des supporters parisiens.

Lire aussi : Un mariage raté entre le Stade Français et le Racing 92

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*