Pourquoi acquérir un bien immobilier en nue propriété ?



A une période où il est de plus en plus difficile de trouver des niches fiscales intéressantes dans le domaine de la pierre, l’achat d’un bien immobilier en nue propriété apparaît comme une alternative de plus en plus avantageuse pour investir et se constituer un patrimoine.

Lire aussi : Palmarès 2017 des meilleures SCPI de rendement en tertiaire

Qu’est-ce que la nue propriété ?

Pour bien saisir la notion de nue propriété, il faut d’abord détailler ce qu’est la « pleine propriété ». Habituellement, quand vous faîtes l’acquisition d’un appartement, d’une maison ou de tout autre bien immobilier, vous le possédez et pouvez en faire ce que bon vous semble. Cela peut être de le mettre à la location pour en tirer un revenu complémentaire ou tout simplement pour l’occuper.
De fait, on considère que la pleine propriété d’un bien immobilier se définit comme d’entre être propriété, ce qui est appelé nue propriétaire, et d’en jouir à votre guise, ce qui est nommé usufruit.
En résumé, on peut donc écrire : Pleine propriété = Nue propriété + Usufruit.

De fait, si vous faîtes l’acquisition d’un bien immobilier en nue propriété, cela signifie qu’il vous appartient, mais que vous ne pouvez ni le louer, ni l’occuper. L’usufruit est alors cédé à une tierce personne ou un institutionnel.

Lire aussi : Loi Malraux : pour valoriser son patrimoine

Quels atouts ?

On peut donc se demander quel peut bien être l’intérêt de devenir propriétaire d’une appartement ou d’un maison par exemple, si ce n’est ni pour pouvoir le mettre à la location, ni pour pouvoir l’occuper. En réalité, l’achat de démembrement permet au propriétaire d’obtenir une réduction importante sur son prix d’achat.
En effet, l’usufruit cédé à un tiers ce fait sur une période bien définie, généralement une quinzaine d’années. Passé ce délai, le propriétaire récupère la pleine propriété de son bien et peut donc le louer ou y vivre.

Le prix d’achat d’un bien immobilier en nue propriété tient compte du fait que le propriétaire n’est a pas la jouissance pendant un certain temps. Le prix de vente est réduit généralement de 40% à 50% en guise de compensation. Cette remise peut d’ailleurs être bien plus importante en fonction de la durée de la concession de l’usufruit.

Lire aussi : LMP ou LMNP, que choisir ?

A qui s’adresse la nue propriété ?

Ce type de montage juridique et financier s’adressent à tous les particuliers qui investir dans l’immobilier locatif, sans toutefois payer le prix réel d’un bien neuf ou en cours de construction. La nue propriété est donc un placement à moyen ou long terme qui permet de se constituer un patrimoine afin de préparer son avenir ou celui de sa famille.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À la une

Suisse et horlogerie : le maintien d’un marché perturbé par la crise sanitaire

Malgré la crise sanitaire, les horlogeries suisses ont réussi...

L’Etat mise sur le numérique avec ses aides à la formation

C'est le droit de tous les travailleurs français, qu'ils...

Pourquoi et comment héberger une image ?

Des milliards de photos et d'images circulent chaque jour sur...

Bébés métis : pourquoi ces nouveaux-nés n’ont-ils pas encore la peau foncée ?

Résultats d'une société cosmopolite, les nouveau-nés métis sont sans...

Les Demoiselles du téléphone, une série forte en féminisme

Les séries espagnoles font parler d’elles. Entre Elite, qui...

Covid-19 et santé : les Français repensent leur hygiène de vie

Manque de sport, de sommeil, troubles anxieux, le moins...

Senior et retraité : quel est le prix de la santé ?

Les personnes âgées sont le plus souvent plus à...