Tomber enceinte après les règles : est-ce possible ?

Tomber enceinte

Une femme peut-elle tomber enceinte après les règles ? La réponse est oui mais selon certains cas. Bien qu’il s’agisse d’une situation peu fréquente, elle existe réellement. Cela s’explique par différentes raisons notamment par la durée du cycle menstruel et des règles.

Tomber enceinte après les règles : c’est possible

Il est donc possible de tomber enceinte après les règles mais il convient d’analyser la situation en fonction du cycle menstruel. Un cycle court ou un cycle moyen aura différentes caractéristiques.

Prenons le cas d’un cycle moyen de 28 jours avec de courtes règles qui durent entre 4 et 5 jours. Avec une ovulation qui se déroule le 14e jour, même si un couple peut faire l’amour à la fin des règles, il y a peu de chances d’avoir un bébé. Certes, un spermatozoïde peut vivre jusqu’à 4 voire 7 jours. En revanche, il ne sera plus vivant dans la trompe de Fallope au moment où elle sera libérée pour rejoindre l’ovule.

Maintenant, intéressons-nous au cas d’une femme avec un cycle moyen de 28 jours et des règles qui durent plus longtemps (genre 7 jours). Ici, le risque de grossesse est présent si un couple décide de faire l’amour juste après les règles. En fait, si madame a ses règles pendant 7 jours et qu’elle a un rapport sexuel juste après les règles, avec une ovulation au 12e jour, elle peut tomber enceinte. Effectivement, avec une ovulation le 12e jour, cela fait 5 jours après donc les spermatozoïdes seront encore viables au moment de la libération de l’ovule.

Pour une femme qui a un cycle menstruel court, elle se trouve beaucoup plus exposée au risque de grossesse en faisant l’amour après les règles. En clair, prenons un cycle de 21 jours avec des règles qui durent 5 jours et une ovulation au 7e jour. En connaissant la durée de vie d’un spermatozoïde entre 4 et 7 jours, si madame fait l’amour après les règles (c’est-à-dire au 5e jour), un spermatozoïde pourra tout à fait féconder l’ovule. En d’autres termes, il y a de fortes chances de tomber enceinte dans un tel cas.

On peut tomber enceinte en faisant l’amour juste avant les règles, pendant les règles ou même après les règles. Tout dépend de la durée du cycle et de la durée des règles. Pour en être sûre, le mieux est de faire une vérification avec un test de grossesse.

Peut-on avoir ses règles quand on est enceinte ?

Et bien oui. Ce n’est pas parce qu’une femme est enceinte, qu’elle ne peut pas avoir ses règles. On peut tout à fait avoir ses règles quand on est enceinte. D’ailleurs, il est fréquent que certaines femmes n’aient même pas conscience qu’elles soient enceintes, justement à cause de leurs règles. D’autres femmes sont effrayées à l’idée d’avoir leurs règles pendant la grossesse car elles pensent à une fausse couche.

Bien sûr, ces règles pendant la grossesse s’expliquent. D’abord, on peut citer les règles dites « anniversaires ». Comme leur nom l’indique, ce sont des règles qu’une femme aurait dû avoir si elle n’était pas enceinte. Celles-ci sont légères ou abondantes mais n’ont rien à voir avec des règles habituelles. Ces règles restent relativement exceptionnelles mais une chose est sûre : elles ne représentent aucun danger. Si ces règles anniversaires se présentent, c’est généralement lors du premier mois de grossesse. Toutefois, elles peuvent se manifester de nouveau dans les mois suivants. Pas de panique, elles finiront par s’arrêter.

Pour éviter de s’inquiéter et de prendre des risques inutilement, il est quand même plus prudent d’en parler à un médecin si ces règles se manifestent pendant une grossesse. Il peut être aussi prudent de prendre sa température pour vérifier qu’elle n’est pas trop élevée.

Avoir ses règles quand on est enceinte peut également s’expliquer par le déni de grossesse. Ce déni s’explique par le fait qu’une femme n’accepte pas qu’elle soit enceinte. Ce refus psychologique peut être conscient ou inconscient mais il a une incidence directe sur le corps et sur la présence des règles. Le ventre ne grossit pas ou alors très peu et il n’y a pas de signes de nausées. Pour une femme qui se trouve dans un cas de déni de grossesse, elle continue à avoir ses règles comme d’habitude bien qu’elle soit enceinte. C’est au moment d’accoucher que la « surprise » sera mise au grand jour.

En cas de doute, il est toujours possible de faire un test de grossesse qui confirmera ou non qu’une femme est enceinte. Dans le doute, il peut être nécessaire de consulter un médecin pour avoir un avis fiable d’un professionnel. Parfois on s’imagine quelque chose alors qu’on se trompe complètement. Le mieux est de vérifier et de prendre les mesures nécessaires en fonction de chaque situation.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*