Voyage en avion : peut-on emporter sa cigarette électronique ?



Les fumeurs ont tendance à emporter partout avec eux leur cigarette électronique, et ce même pendant leurs trajets en avion. C’est votre cas ? Pour des questions de sécurité, les aéroports soumettent les passagers à des réglementations strictes. Voici ce à quoi vous devez vous attendre si vous souhaitez emporter votre cigarette électronique lors de votre voyage en avion.

Faut-il privilégier la soute ou le bagage à main à l’aéroport ?

Vous devez conserver votre cigarette électronique dans votre bagage à main. D’ailleurs, il est interdit de placer une batterie de cigarette électronique en soute selon une décision prise en 2016 par l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI).

En effet, la batterie de cigarette électronique présente des risques d’inflammation à cause de la pressurisation et dépressurisation de l’avion. Si départ de feu il y a, il vaut mieux que la cigarette électronique soit placée en cabine. Après quelques déconvenues liées à la présence de l’objet en soute, les compagnies aériennes ont décidé de changer leur réglementation.

Attention toutefois, quelques précautions doivent être respectées. Premièrement, vous n’êtes pas autorisé à recharger votre cigarette électronique pendant le voyage. De même, les batteries de rechange doivent être conservées dans un emballage isolant ou dans leur emballage d’origine. De manière générale, il est conseillé de laisser reposer tranquillement votre vapoteuse dans votre sac jusqu’à votre arrivée.

Pour finir, les règles ne sont pas les mêmes suivants les compagnies aériennes. Certaines ne voient aucune objection à ce que vous l’emportiez de vos bagages personnels, quand d’autres pourraient vous refuser ce privilège. Par ailleurs, certains pays comme la Tunisie ou le Brésil n’acceptent pas la cigarette électronique sur leur sol. Il est donc inutile de la transporter avec vous. Vous l’aurez compris, il est important de se renseigner auprès de la compagnie aérienne, mais également sur votre lieu de destination avant d’envisager le transport de votre cigarette électronique.

A-t-on le droit de vapoter pendant le voyage ?

Vous n’avez en aucun cas le droit de vapoter pendant le voyage. Une réponse dont vous vous attendiez sûrement, et pour cause : cela risquerait de déranger les autres passagers et de déclencher le détecteur de fumée. À noter, pour les plus téméraires, que les toilettes, elles aussi, comportent des détecteurs de fumée.

Certains parviennent parfois à vapoter avec discrétion. Si cela peut marcher sur un coup de chance, nous vous conseillons de ne pas tenter l’expérience. En cas de flagrant délit, vous pourriez être soumis à des sanctions de la part de la compagnie aérienne.

Que faire avec le e-liquide de sa cigarette électronique ?

On le sait, le liquide est souvent mal perçu par les compagnies aériennes qui tentent de sécuriser au maximum leurs appareils. Malheureusement, la cigarette électronique n’échappe pas à la règle. Cette dernière est par ailleurs la même pour tous les aéroports : le contenant ne doit pas excéder les 100 ml et doit être placé dans un sac plastique d’1 litre maximum et de dimensions de 20 x 20 cm au maximum. Dans le cas contraire, vous devrez placer votre flacon en soute.

Concernant les clearomiseurs contenant du e-liquide, il est conseillé de les transporter vides pour éviter les fuites éventuelles. Dans le cas contraire, il est recommandé d’utiliser un sac ou une boîte en plastique. Par ailleurs, la position verticale avec l’entrée d’air située vers le haut permet de diminuer les risques de fuites.

En résumé

Pour faire simple, voici les différentes règles que vous devez respecter lorsque vous souhaitez emporter avec vous votre cigarette électronique :

  • Elle ne doit pas vous quitter pendant toute la durée du vol.
  • Les batteries sont interdites en soute.
  • Les e-liquides peuvent être transportés dans votre bagage à main ou en soute. Seule condition : les stocker dans des sacs ou des boîtes en plastique.
  • Il est interdit de vapoter dans l’avion.
  • Il est interdit de recharger sa cigarette électronique pendant le voyage.

On rappelle également que la réglementation concernant les cigarettes électroniques n’est pas la même selon la compagnie aérienne sollicitée et que certains pays n’acceptent pas la cigarette électronique sur leur sol. Prenez donc bien soin de vérifier les modalités avant de venir à l’aéroport avec votre cigarette.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À la une

Les pièces à remplacer sur votre véhicule

Un véhicule, quel qu'en soit le type, résulte d'un...

Comment financer une formation en ligne ?

Une formation en ligne peut être la solution idéale...

Tout savoir sur le billard français

Le billard français est un jeu qu'il faut différencier...

Secteur médical : quels équipements sont indispensables ?

Le secteur de la médecine est l'un de ceux...

Renouvellement passeport et carte d’identité : les démarches

Le passeport et la carte d'identité sont deux documents...

Pourquoi les jeux d’argent en ligne ont tant de succès ?

En France, l'Autorité nationale des jeux (ANJ) note dans...

Quelles sont les différentes sortes de mutuelles santé ?

Une mutuelle santé vous permet de bénéficier d'un remboursement...