Plan d’épargne retraite : les meilleurs conseils



Le plan d’épargne retraite (PER) est un produit d’épargne longue durée qui s’adresse aux salariés, indépendants et demandeurs d’emploi. Ce mécanisme permet d’épargner de l’argent tout au long de votre vie active afin de bénéficier d’un complément de revenus à la retraite. Les souscripteurs au PER ont également droit à des avantages fiscaux intéressants. Découvrez nos meilleurs conseils pour investir dans un PER.

Sollicitez les services d’un courtier spécialisé dans le PER

Le PER est un dispositif intéressant pour préparer votre retraite en toute sérénité et financer vos projets futurs. Concrètement, que vous soyez agent des transports, médecin, infirmière, enseignant, artisan ou vétérinaire, vous pouvez souscrire un PER. Vous verserez une somme mensuelle définie dans votre contrat. La somme placée dans le PER est déductible de votre revenu imposable. Cela signifie en effet que vous bénéficierez d’un allègement fiscal et payerez donc moins d’impôts. À la fin de votre carrière, vous pouvez toucher vos fonds qui auront fructifié grâce à la gestion pilotée de votre banque.

Cependant, avant d’investir dans un PER, contactez un courtier en plan d’épargne retraite à Nantes afin de profiter des meilleures offres de PER pour les professions médicales libérales et paramédicales. Le courtier est un professionnel qui joue un rôle d’intermédiaire entre le souscripteur et la banque. Agissant en tant que mandataire, il met en œuvre sa connaissance du marché et son expertise pour identifier les offres les plus avantageuses pour le client qu’il accompagne.

Si vous vous rapprochez d’un courtier spécialisé dans le PER, il étudiera votre profil client avant de vous formuler les meilleures recommandations sur chaque placement. De même, il vous donnera des conseils avisés pour souscrire un plan d’épargne retraite avantageux et aux meilleures conditions afin de profiter pleinement de votre retraite.

rendez-vous avec un courtier

Vérifiez si le PER correspond à vos attentes en termes de durée d’investissement

D’entrée de jeu, il convient de préciser que le PER est un placement tunnel. Autrement dit, les sommes épargnées ne pourront pas être récupérées avant la date de votre retraite. Les retraits anticipés sont strictement encadrés et limités. L’acquisition d’une résidence principale est par exemple un motif de retrait anticipé.

Ainsi, vous devez faire attention à la durée de votre engagement. En effet, si vous traversez des difficultés personnelles (divorce par exemple) ou professionnelles, vous ne pouvez pas récupérer votre mise de façon anticipée. Vous l’aurez compris, il est extrêmement compliqué de sortir de cette enveloppe très peu flexible.

Si vous souhaitez préparer votre retraite tout en bénéficiant de plus de souplesse concernant les retraits anticipés, il serait préférable de vous tourner vers un contrat d’assurance-vie. Ce conseil est également valable pour les épargnants qui voudraient pouvoir effectuer des retraits partiels au cours de la vie du produit.

Prenez en compte votre tranche marginale d’impôt sur le revenu

En réalité, le PER n’offre pas de réductions fiscales in fine. En effet, si l’épargnant est libre de déduire ses versements PER du montant de ses impôts, la sortie en rente ou en capital sera quant à elle taxée. À l’inverse, si vous renoncez à déduire vos versements sur le PER de votre impôt sur le revenu, vous pourrez alors profiter des avantages fiscaux au moment de la sortie. C’est pour cela que vous devez considérer que le PER fonctionne à l’image d’un outil de lissage de l’impôt sur le revenu dans le temps.

Ainsi, pour une grande majorité d’épargnants, il ne sera pas plus avantageux de préparer sa retraite avec un PER qu’avec un autre dispositif de placement de type contrat d’assurance. En revanche, le PER est un produit réellement profitable pour une catégorie d’épargnants bien précise. Il s’agit des contribuables qui se trouvent dans les tranches marginales d’imposition les plus hautes (à partir de 30 % et plus). Ces derniers connaîtront logiquement une forte baisse de leurs revenus à la retraite. Ce profil d’épargnants peut faire baisser son impôt sur le revenu pendant la vie active et profiter ensuite d’intéressants revenus complémentaires lors de leur retraite. Ces personnes seront très peu, voire pas du tout taxées.

En définitive, le PER est un produit d’épargne retraite avantageux pour les personnes qui exercent des professions libérales. En effet, ceux qui ont des activités indépendantes connaissent généralement une différente considérable au niveau du montant de leurs revenus entre la vie active et la retraite. Si vous appartenez à cette catégorie de travailleurs, vous pouvez par exemple souscrire un PER en fin de carrière. Dans ce cas précis, la somme versée à la banque sera bloquée durant une courte durée. Cela vous permettra donc de défiscaliser au moment où vous gagnez théoriquement le plus d’argent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À la une

L’engouement de la France pour le CBD

En France, le CBD suscite un intérêt croissant aussi...

Quel avenir pour les crypto-monnaies suite au crypto-krach ?

Quel avenir pour les crypto-monnaies suite au crypto-krach ? Depuis le...

Paris sportifs: comment parier sur le foot ?

Les paris sportifs sont de plus en plus en...

Projet ERP : comment se déroule sa mise en place ?

Mettre en œuvre un projet ERP est une solution...

Casino en ligne au Canada : comment ça fonctionne ?

Les casinos en ligne se sont beaucoup développés au...

Genycourses : résultats et pronostics de courses de chevaux

Les courses de chevaux, plus qu’un sport pour certains,...