Ruée sur les maisons : les Français à la recherche de verdure



Depuis le début de la crise sanitaire, les maisons se vendent comme des petits pains. Malgré ce qu’on l’on peut penser, la pandémie n’a pas calmé les désirs immobiliers des Français, bien au contraire. Selon L’INSEE, 1,2 millions de logements ont été vendus dans les douze derniers mois, un chiffre en constante augmentation depuis fin 2020. En cause ? Un taux d’intérêt à un niveau historiquement bas, mais également l’envie des Français de posséder un logement plus grand, plus isolé et possédant un espace extérieur.

Crise sanitaire : la conséquence d’une demande croissante des maisons

Une véritable ruée sur les maisons est observée par les acteurs du marché immobilier. Loin de décourager les ménages, la crise sanitaire aurait permis aux ménages d’élargir leurs zones de recherche. Bretagne, Occitanie ou Nouvelle-Aquitaine, les Français ont envie de changer d’air et n’hésitent pas à partir loin pour pouvoir améliorer leur confort de vie. Le télétravail, encore largement répandu dans les entreprises, permet d’abolir toutes les frontières. Les Français se sentent donc beaucoup plus libres de pouvoir déménager où bon leur semble. Ainsi, selon l’INSEE, plus d’un million de logements ont été vendus au cours des douze derniers mois. Un chiffre en constante augmentation, qui a notamment pour conséquence de faire augmenter le prix des maisons (+ 9% sur un an).

Un phénomène qui s’explique d’abord pas les taux d’intérêt à un niveau historiquement bas (de 1,05 % contre 1,20 % en octobre 2020). En effet, les banques souhaitent préserver l’accès au crédit des primo-accédants. En ce sens, le recul des taux est donc avantageux sur les prêts de longue durée, privilégiés par les emprunteurs qui ne bénéficient pas d’un apport personnel conséquent. Il ne s’agit cependant pas là de la seule raison pour laquelle les ventes de maisons explosent. Suite à la situation pandémique difficile, les ménages ont en effet ressenti de plus en plus le besoin de s’éloigner du domicile imprégné de cette période difficile et de bénéficier d’un logement plus spacieux, plus isolé et possédant un espace extérieur.

Garden staging : les propriétaires repensent leur jardin pour vendre

Les propriétaires souhaitant vendre leur maison, profitent bien entendu de l’engouement immobilier actuel pour céder leur bien. Malgré la forte demande, les acheteurs sont toujours aussi exigeants. Les propriétaires doivent donc s’armer de patience, mais également effectuer quelques travaux chez eux. En ce qui concerne l’intérieur du domicile, la pratique du home staging, rendue si connue par Stéphane Plaza, permet de soigner son intérieur pour le rendre plus moderne et plus attractif. Les acheteurs n’ont que très peu de temps pour se faire un avis sur le logement qu’ils visitent, il faut donc penser son intérieur de façon à ce qu’ils puissent se projeter sans difficulté dans les lieux.

Après le home staging, le garden staging ! Comme mentionné précédemment, les maisons séduisent de plus en plus les ménages pour les espaces extérieurs qu’elles proposent. Selon Opinionway, 94 % des ménages recherchant une résidence principale, souhaitent posséder un espace extérieur. La crise sanitaire et le confinement de 2020 ont donné envie aux Français de changer d’air et de prendre l’air. Si la demande est forte, il convient cependant de donner envie aux acheteurs d’investir. Les propriétaires souhaitant vendre leur maison et avoir une chance d’intéresser leurs visiteurs, doivent donc repenser leurs espaces et choisir un meuble de jardin adapté.

Entretien et tendances déco des jardins

Pour pouvoir vendre, les propriétaires se doivent de s’informer sur les dernières tendances en matière de décoration extérieure. Soin de la végétation et choix du mobilier, voici les installations de jardin qui font mouche.

Soin de la végétation

Cela peut paraître évident, mais le soin de la végétation est primordial pour donner à son jardin un aspect propre et verdoyant. Les acheteurs doivent pouvoir s’imaginer lire sur l’herbe ou jouer au ballon avec leurs enfants. Le jardin doit donc être débarrassé de ses mauvaises herbes et être épuré autant que possible.

Les propriétaires ont également la possibilité de planter quelques fleurs à l’occasion des visites pour rendre leur jardin plus attrayant et donner l’image d’un espace extérieur et d’une maison bien entretenus. Pour les propriétaires possédant des arbustes ou des haies, il est également important de les tailler pour l’occasion.

Choix du mobilier de jardin

Après la période de pandémie difficile, les acheteurs ont désormais besoin d’espaces confortables et conviviaux pour pouvoir se retrouver entre amis ou en famille. Le mobilier doit donc être particulièrement bien pensé par les propriétaires si ceux-ci souhaitent pouvoir vendre leur bien. Salon d’extérieur, gloriette ou fauteuil balançoire en rotin, les acheteurs apprécieront l’ambiance cosy d’un joli mobilier en bois ou en matériaux naturels.

Par ailleurs, il est important de dépersonnaliser son jardin, autrement dit d’enlever tout objet ou accessoire traînant inutilement dans les espaces extérieurs. Le jardin doit être propre et mettre en valeur tous les atouts de l’espace extérieur : des coins ombragés, un beau cerisier et un joli parterre de fleurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À la une

Paris sportifs: comment parier sur le foot ?

Les paris sportifs sont de plus en plus en...

Projet ERP : comment se déroule sa mise en place ?

Mettre en œuvre un projet ERP est une solution...

Casino en ligne au Canada : comment ça fonctionne ?

Les casinos en ligne se sont beaucoup développés au...

Genycourses : résultats et pronostics de courses de chevaux

Les courses de chevaux, plus qu’un sport pour certains,...

NRJ chat : le site d’échange et de rencontre gratuit

Les sites de rencontre sont des espaces réservés aux...

Casino en ligne : comment réussir au blackjack ?

C'est le jeu de table le plus plébiscité par...