Tout savoir sur les polyols

Femme avec un chewing-gum

Le sucre, ennemi public de nombreux spécialistes de la santé, est très souvent décrié. Et pour cause, la consommation du sucre peut entraîner de graves complications et une réelle dépendance. Pourtant, il faut bien l’avouer, il est difficile d’y échapper. En effet, le sucre est partout : soda, barres chocolatées, fruits… Et même dans de nombreuses préparations salées comme les plats cuisinés ! Pour éviter d’en abuser, de nombreuses personnes se sont mises à consommer des édulcorants, aussi dénommés polyols. Mais ces alternatives séduisantes sont-elles vraiment bonnes pour la santé ? Voici ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Qu’est-ce que les polyols ?

Les polyols aussi appelés “substituts de sucre” sont des édulcorants. Ces glucides sont des hybrides de molécules de sucre et d’alcool, fabriqués à partir d’autres sucres comme le glucose, et présents dans l’amidon de maïs. Leur goût et leur apparence est ainsi très proche du sucre que nous connaissons tous. Pourtant, les polyols sont moins caloriques et néfastes que le vrai sucre. En effet, ces édulcorants ne sont pas considérés comme “intenses”. Il s’agit d’édulcorants dits “de charge”. Qu’est-ce que cela signifie ? Simplement, qu’au sein d’un aliment, ils occupent le même volume que le sucre, mais que leur pouvoir sucrant n’est pas très élevé. Les polyols apportent 2 calories par gramme, contre 4 calories par gramme pour le sucre classique.

Les polyols sont aussi nommés “alcools de sucre” par les scientifiques. En effet, cela est dû à leur structure chimique. Pour résumé, les polyols peuvent être définis comme des glucides à teneur réduite en calories, se rapprochant très fortement de la texture et du goût du sucre. Ainsi, il est courant de les retrouver dans de nombreux aliments que nous avons l’habitude de consommer.

Quelles sont les différents types de polyols présents sur le marché ?

Les polyols sont présents dans l’alimentation sous différentes formes. En effet, à l’origine, les polyols étaient utilisés dans la fabrication des bonbons et des chewing-gums. Aujourd’hui, leur usage s’est largement étendu et il est courant d’en trouver dans les sodas “sans sucre”, les glaces, les pâtisseries, et dans tout un tas de produits alimentaires… Voici les différentes formes de polyols qu’il est possible de rencontrer dans l’alimentation.

Xylitol : le Xylitol est un polyol naturel, aussi appelé “sucre de bouleau”. Ce substitut a un pouvoir très sucrant, presque aussi puissant que le sucre ménager. Cependant, le Xylitol est bien moins calorique que ce dernier. Ce sucre alcool est le plus utilisé dans la fabrication des chewing-gums, des bonbons à la menthe ou encore du dentifrice. En effet, le Xylitol a un pouvoir très rafraîchissant lorsqu’il est lié à l’eau.

Sorbitol : le Sorbitol est un autre polyol très utilisé dans l’alimentation. Sa teneur énergétique est d’environ 40 à 60% similaire au sucre classique. On le retrouve dans de nombreux aliments comme les chewing-gums, les boissons dites « light » ou encore les pâtes à tartiner ou les bonbons.

Maltitol : Le Maltitol est produit à partir d’amidon de maïs ou de blé. Cette substance a un pouvoir édulcorant 60 à 90% similaire au sucre, son goût est ainsi très proche de ce dernier. Le Maltitol est utilisé dans l’industrie alimentaire pour les produits dits « hypocaloriques » ainsi que dans certains aliments destinés aux personnes diabétiques. On le retrouve aussi dans certaines sauces, desserts, bonbons, chewing-gums… Les produits à base de Maltitol peuvent cependant provoquer des troubles gastro-intestinaux.

Érythritol : l’Érythritol est le moins calorique des polyols (0,2 calorie par gramme). Son pouvoir sucrant est de 50 à 80% similaire à celui du sucre domestique. Sa substance se rapproche également beaucoup de ce dernier. L’Érythritol peut être utilisé pour la cuisson ou encore la pâtisserie. Enfin, sachez que vous connaissez peut-être l’Érythritol sans le savoir, il est l’ingrédient principal dans le substitut de sucre dénommé “Truvia”.

Les polyols sont-ils dangereux pour la santé ?

Ainsi, comme vous l’aurez compris, les polyols ont de nombreux avantages et semblent être une alternative intéressante pour réduire la consommation quotidienne de sucre. Une question demeure cependant, ces polyols sont-ils dangereux pour la santé ?

Dans les faits, les polyols n’apparaissent pas risqués, ils présentent, au contraire, beaucoup d’aspects positifs. En effet, ces substituts n’ont pas d’effet cariogène, c’est-à-dire qu’ils ne provoquent pas de caries. Ils sont même utilisés dans certains produits dentaires. Ils ne contiennent pas beaucoup de calories. Ils ont une faible incidence sur le taux de glycémie… Les polyols semblent donc bien inoffensifs… Ou presque ! En effet, les aliments contenant des polyols peuvent provoquer des troubles digestifs. Attention donc à ne pas en abuser pour éviter les ballonnements et autres petits désordres gastro-intestinaux !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*