Greffe de cheveux pour les hommes : tout ce que vous devez savoir



Les cheveux sont un atout de beauté indéniable aussi bien chez les femmes que chez les hommes. Mais à partir d’un certain âge, ces derniers sont pour la plupart touchés par la calvitie qui se manifeste par la perte de cheveux. Cela crée un réel complexe et une baisse de confiance en soi chez les personnes touchées. Pour remédier au phénomène de calvitie, il est possible de recourir à une greffe de cheveux. En quoi consiste une greffe de cheveux ? Vous en saurez plus ici.

Qu’est-ce qu’une greffe de cheveux et comment fonctionne-t-elle ?

Vous souffrez de calvitie depuis des années et vous êtes complexé ? De nos jours, vous pouvez compter sur la médecine pour redensifier votre chevelure.

Pourquoi faire une greffe de cheveux ?

Pour redonner une jeunesse à votre chevelure avec un résultat naturel, et ce, de manière définitive, il n’y a rien de plus efficace qu’une greffe de cheveux. Opération indolore avec un résultat bluffant au bout de quelques semaines, la greffe de cheveux est la solution que préfèrent les hommes soucieux de leur apparence capillaire et de leur beauté. Mais, qu’est-ce que la greffe de cheveux ?

La greffe de cheveux est une opération chirurgicale qui consiste à prélever des follicules pileux encore appelés greffons dans la zone donneuse (l’arrière du crâne du patient par exemple) pour l’implanter dans la zone receveuse. Cette intervention doit nécessairement être réalisée par un médecin spécialiste pour plus de garantie et de meilleurs résultats. Avant de procéder à la greffe des cheveux, ce dernier vous mettra sous anesthésie locale, ce qui favorise une meilleure récupération et diminue les risques et complications.

Quelle technique pour la greffe de cheveux ?

Il existe deux techniques de greffe de cheveux : la technique FUT et la technique FUE, mais la plus prisée par les patients est la seconde. La technique Folicular Unit Extraction utilise de petits poinçons pour extraire les unités folliculaires qui seront ensuite implantées une par une. Cette technique est très laborieuse et nécessite des compétences chirurgicales accrues. Le chirurgien comme celui que vous trouverez dans une clinique de greffe de cheveux en Turquie doit avoir suivi une formation et un apprentissage plus poussés pour pouvoir pratiquer la technique FUE. C’est une procédure qui supprime le risque de cicatrice linéaire. Vous pouvez contacter un médecin spécialiste de la greffe de cheveux en allant sur un site dédié.

greffe de cheveux homme

Qui est un bon candidat pour une greffe de cheveux ?

Tout le monde n’est pas compatible à une greffe de cheveux. Par exemple, si vous n’avez presque plus de cheveux, il se peut qu’il n’y ait pas assez de follicules pileux sains pour passer à vos zones d’amincissement. De même, lorsque les cheveux clairsemés sont encore denses, il n’y a probablement pas assez d’espace pour recevoir la greffe. De plus, si vous avez une chevelure presque pleine, le processus de greffe de cheveux peut hausser le risque de « perte de choc » de vos cheveux naturels et ceux-ci pourraient ne pas repousser. Alors, quels sont les facteurs fondamentaux qui déterminent que vous êtes le bon candidat pour une greffe de cheveux ?

Avoir des cheveux sains dans votre zone donneuse

Pendant la procédure, le médecin extrait des cheveux de vos zones donneuses que sont les côtés et l’arrière de la tête ainsi que la zone de la barbe inférieure. Il les insère ensuite dans la zone receveuse, c’est-à-dire aux endroits où vous avez les cheveux clairsemés ou sans cheveux. Si vous n’avez pas assez ou pas du tout de cheveux donneurs pour travailler, la greffe de cheveux ne peut pas être efficace. Donc, votre zone donneuse doit être bien fournie afin que le chirurgien puisse implanter les greffons dans les parties chauves du cuir chevelu.

Ne pas avoir de maladie grave

Il est important que le patient soit en parfaite santé pour subir cette intervention chirurgicale. Si vous souffrez d’une pathologie grave qui affaiblit votre système immunitaire, vous ne pouvez pas recourir à la chirurgie, notamment la greffe de cheveux. En effet, les risques de complications sont très élevés. Par ailleurs, la prise de certains médicaments comme les anticoagulants ne font pas de vous le bon candidat. Par conséquent, la santé et les antécédents médicaux actuels du patient jouent un rôle déterminant pour savoir si ce dernier est compatible à une greffe de cheveux ou pas. Veillez à bien mentionner à votre chirurgien les maladies dont vous souffrez ainsi que les médicaments que vous prenez.

Le type de perte de cheveux

Ce facteur est aussi important pour savoir si vous êtes le bon candidat pour une greffe de cheveux. Par exemple, le patient le mieux compatible pour une greffe de cheveux est celui souffrant de calvitie masculine. Ainsi, le chirurgien aura assez de cheveux du patient pour greffer des cheveux dans la zone chauve.

Le facteur âge

Certes, il n’y a pas de limite d’âge pour une greffe de cheveux, mais il y a tout de même une tranche d’âge qui fait qu’un candidat est mieux adapté qu’un autre. Un candidat dont l’âge se situe entre 25 et 65 ans est compatible avec la greffe de cheveux et obtiendra de meilleurs résultats. Si vous perdez vos cheveux à moins de 25 ans, ils peuvent commencer à pousser naturellement au fur et à mesure que vous grandissez. En revanche, les cheveux d’un homme de plus de 65 ans peuvent être trop fins pour que l’implant capillaire soit efficace.

greffe cheveux homme Turquie

À quoi faut-il s’attendre après l’opération ?

Après la greffe de cheveux, le patient peut ressentir de légères douleurs au niveau du front dans les jours qui suivent l’opération. Votre chirurgien vous prescrira un traitement adapté afin d’éviter cela. Au cours des deux premières nuits, il est recommandé de garder la tête légèrement surélevée par des oreillers afin d’éviter le gonflement du front et le frottement de la partie greffée sur la tête du lit. Dès le lendemain de l’opération, votre chirurgien va vous retirer le bandage posé sur la zone donneuse. Lors de votre contrôle postopératoire, le médecin pratiquera des soins pour accélérer la cicatrisation, calmer les rougeurs et les irritations et booster la repousse des cheveux. Vos cheveux repoussent dès le troisième mois et le résultat est remarquable à partir du sixième mois pour être définitif après un an. Il n’y a aucune cicatrice visible même si vous avez des cheveux très courts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À la une

Dévoiler les secrets cachés de l’astrologie

Assimilée à de la voyance par beaucoup de personnes,...

Vivre à la Réunion : tout plaquer pour les îles

Vous souhaitez déménager pour vivre sur l'île de la...

Les cartes prépayées ou carte bancaires rechargeables : une solution pratique ?

Une carte prépayée ou une carte bancaire rechargeable peut...

Zoom sur le métier de comportementaliste canin

Les chiens sont de merveilleux compagnons de vie. Dans...

Louez une voiture pour vos vacances !

Que vous souhaitiez vous rendre à la destination prévue...

Offre d’emploi : quels sont les secteurs qui recrutent ?

Le secteur de l’emploi est en constante évolution. Bien...

Masturbation masculine : 4 idées reçues à déconstruire

La masturbation est, on le sait bien, un excellent...