Comment fonctionne une piscine écologique et son écosystème ?



Vous souhaitez faire construire une piscine dans votre jardin. Désireux de respecter l’environnement, c’est tout naturellement que vous vous êtes tourné vers une piscine écologique. Quelles sont les spécificités de la piscine écologique ? Quelle faune est nécessaire à son écosystème ? Ces quelques lignes vous aideront à mieux comprendre le fonctionnement de la piscine naturelle.

Qu’est-ce qu’une piscine écologique ?

La piscine écologique est composée de deux à trois parties selon l’écosystème et le modèle choisi. La première d’entre elles est la zone de baignade, dans laquelle les plantes présentes sont purement décoratives. Vous y trouverez également un filtre à sable, une écumoire et différentes installations nécessaires au bon fonctionnement de la piscine écologique.

Vient ensuite la zone de plantation ou lagunage ; ce petit bassin sert à accueillir tous les éléments naturels destinés à assainir l’eau. Vous pourrez y placer des végétaux, des insectes ou des animaux.

Pour que tout ce petit monde reste en bonne santé, vous devrez prend connaissance avant construction du volume d’eau optimal pour une piscine naturelle. En effet, il est important de bien le calculer avant construction en fonction de la faune que vous souhaitez y mettre, qui a généralement besoin d’un volume d’eau assez important pour vivre. Le bassin de lagunage est toujours placé en hauteur par rapport à la zone dans laquelle vous vous baignez.

Pour finir, le troisième bassin, si votre installation en comprend un, est appelé zone de régénération. Il assure l’oxygénation de l’eau, souvent sous forme d’une cascade. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, cette zone est très appréciée des utilisateurs. Même si vous ne faites pas construire cette zone au départ, si vous changez d’avis au fil du temps, sachez qu’elle peut être ajoutée, même des années plus tard

Comment ça marche ?

Vous l’avez compris, aucune substance chimique n’est nécessaire à l’entretien de la piscine naturelle. Pour que l’eau de votre bassin de baignade reste saine et propre, vous devrez choisir avec soin l’écosystème de votre bassin de plantation.

Pour commencer, vous pouvez placer des plantes flottantes et aquatiques, comme des nénuphars, des lotus ou encore des nymphéas, des puces d’eau, des insectes et des larves.

Vous pouvez aussi laisser s’installer des grenouilles, mais il est conseillé d’éviter de mettre des poissons ; en effet, ces derniers attirent les oiseaux, qui pourraient salir et altérer la structure de votre piscine écologique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À la une

Sofaxis : quel est le rôle d’un expert en assurance du monde territorial ?

Les différentes territorialités qui font la France et les...

Madagascar : les frontières vont-elles bientôt réouvrir ?

La COVID-19 a durement frappé de nombreux pays et...

Livre photo : quelle matière ont vos souvenirs ?

Grâce aux nombreux outils disponibles sur internet, il est...

Comment bien utiliser une caméra espion sans être professionnel ?

Les caméras espion ont connu un grand succès notamment...

Cours de l’or : pourquoi est-ce difficile de spéculer sur le prix ?

L'or fait partie depuis quelques siècles du groupe des...

La crypto-monnaie s’invite dans les casinos en ligne

La monnaie virtuelle est au cœur de tous les...