Une nouvelle prime pour la rénovation énergétique

Un artisan en pleine rénovation énergétique

Le gouvernement désire que les ménages Français s’engagent dans la transition énergétique. En plus des aides déjà existantes à travers les certificats d’économie d’énergie (CEE), Emmanuel Wargon a présenté officiellement le dispositif « Coup de pouce thermostat avec régulation performante » lors de l’annonce du nouveau volet de la campagne FAIRE à Laval.

Une prime de 150 euros

La performance énergétique des logements demeure l’un des points noirs de la transition énergétique en France. La ministre déléguée chargée du Logement, Emmanuel Wargon, compte lancer une campagne nationale d’aide à l’installation de thermostats connectés, à travers la prime «coup de pouce thermostat», d’un montant de 150 euros. La ministre a précisé que la consommation de chauffage des ménages n’a pas varié avant, pendant et après le confinement : même absents de leurs logements, les consommations de chauffage ne diminuent quasiment pas.

L’objectif de cette aide est clair : pousser les propriétaires dont les logements sont équipés d’un système de chauffage individuel (fioul, électricité, gaz, bois) à installer des dispositifs qui pilotent leurs consommations d’énergies. Dans la liste des appareils éligibles, on trouve par exemple les robinets thermostatiques et les régulateurs de température. Les thermostats connectés coûtent en moyenne entre 300 et 500 euros.

Réaliser des économies d’énergies

Le thermostat est un atout pour réaliser des profits économiques et énergétiques chaque jour. Son installation, pour les résidences principales comme secondaires, permet aux ménages de réduire leurs dépenses de chauffage, de diminuer l’impact carbone sur l’environnement, et de soutenir économiquement une filière de pointe puisque la France est la première mondiale en domotique thermique.

Selon l’Agence de la transition écologique (ADEME), les économies attendues varient de 5 % à 15 %, en fonction des modèles. Un simple système de régulation peut réduire la consommation jusqu’à 10 %. Les économies sont encore plus importantes avec un thermostat programmable selon les plages horaires et les jours de la semaine.

Bénéficier du coup de pouce

Son octroi est conditionné à un ensemble de règles, et notamment l’obligation de faire installer le thermostat programmable par un professionnel. Pour bénéficier de cette prime, il faut se rapprocher d’une entreprise membre de la charte « Coup de pouce thermostat avec régulation performante », signer le devis avec un professionnel RGE (reconnu garant de l’environnement) pour l’installation d’un appareil conforme aux normes en vigueur et ensuite renvoyer la facture à l’entreprise choisie précédemment. La prime peut être reçue sous forme de chèque, par virement bancaire, déduite du montant d’une facture ou encore octroyée sous forme de bons d’achats.

Avec cette nouvelle aide, le Gouvernement espère que 20 000 à 40 000 thermostats intelligents seront installés chaque mois.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*