Tout savoir sur la pêche au bar

Hommes en train de pêcher

Le bar est un poisson très recherché par les pêcheurs. Amateurs ou professionnels, tous espèrent pouvoir, à un moment ou à un autre, attraper ce grand carnassier. Cependant, pêcher un bar n’est pas si évident. En effet, ce poisson a un comportement particulier. Si vous désirez découvrir la pêche au bar, il est important de connaître les meilleures techniques de pêche pour remonter ce poisson, tout comme les meilleurs endroits pour le débusquer. Voici ce qu’il faut savoir sur la pêche au bar.

Un poisson très apprécié des pêcheurs

Le bar ou “loup” est un poisson qui fait briller les yeux de tous les pêcheurs. En effet, ce carnassier est un trophée, que tous espèrent un jour attraper. Ce poisson est présent en mer Méditerranée, en Océan Atlantique et en mer Adriatique. Le bar se déplace en groupe avec des individus de même taille. Il faut savoir que sa taille de capture est de 42 centimètres, ce qui signifie que les pêcheurs ne peuvent pas attraper des individus plus petits.

Concernant son régime alimentaire, il faut savoir que le bar est omnivore. Ainsi, les bars mangent de tout : crabes, maquereaux, tacauds, sardines, lançons… Cela a son importance si vous désirez pêcher un bar ! Pourquoi ? Car il faudra que vos leurres ressemblent aux aliments qu’il a l’habitude de déguster !

Quand pêcher le bar ?

La meilleure saison pour pêcher le bar correspond à la période qui s’étend d’avril à novembre. En effet, à partir de fin novembre, l’hiver débute, et il s’agit aussi de la période de reproduction des bars. Ils quittent alors le littoral pour se reproduire au large. Les conditions ne sont donc pas favorables à la pêche. De plus, il est important de respecter cette période pour permettre la reproduction des bars.

Par ailleurs, il faut savoir que le lever et le coucher du soleil sont des moments propices pour attraper le bar. En effet, le bar a l’habitude de chasser ses proies durant ces moments, il est donc plus simple de l’attraper avec un leurre.

Où trouver le bar ?

Si vous vous lancez dans la pêche au bar, il faut savoir où le débusquer ! Tout d’abord, il faut savoir que le bar se trouve rarement dans les grands fonds. Il apprécie les zones rocheuses, où il peut chasser ses proies. Si vous débutez la pêche au bar, vous pouvez donc privilégier les zones où il y a des rochers au bord de l’eau, ou les fonds rocheux. Mais les bars ont également d’autres habitudes. Les grands bancs sableux sont aussi des endroits propices, où vous aurez la chance de pouvoir les pêcher. Cependant, il faut parfois être rapide car les bancs de sable ne restent pas… Bien évidemment, ils disparaissent avec la marée !

Ainsi, pour pêcher le bar, il faudra étudier les points et postes clés à marée basse, en privilégiant les zones rocheuses et les bancs de sable.

Quelles techniques pour pêcher le bar ?

Pour pêcher le bar, il existe différentes techniques. Voici les plus communes et les plus efficaces.

Pêche du bar au lancer : cette technique est la plus commune. Elle consiste à lancer votre canne à pêche et à ramener le poisson vers vous. Cette technique permet d’attirer le bar grâce au leurre placé sur la canne. Les leurres sont de faux appâts. Ils peuvent être de différentes couleurs et de différentes tailles. Ces faux poissons sont très efficaces pour attirer les carnassiers. Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est important d’avoir un panel de plusieurs leurres. La canne a aussi son importance. Pour pêcher au bord et au lancer, elle doit mesurer entre 2,2 et 3 mètres.

Pêche du bar au vif : le leurre est aujourd’hui une technique royale et largement répandue, mais avant cela, la pêche au vif était très fréquente. Elle est toujours très efficace pour pêcher les bars. La pêche au vif consiste à proposer un appât vivant au bout de la ligne. Cette technique permet d’attraper des bars dans des zones où le leurre est parfois peu efficace (sortie de port par exemple). Il est ainsi possible de pêcher au vif en employant différentes techniques : au téléphérique, au flotteur, au posé… Par ailleurs, sachez que le lançon et l’anguillon sont des vifs très appréciés des bars.

Pêche du bar en surfcasting : cette technique est très efficace pour attraper le bar. Elle consiste à pêcher dans la vague, depuis la plage ou les rochers. Elle se pratique avec des appâts frais et vivants, comme le lançon ou le crabe mou. Pour pratiquer la pêche du bar en surfcasting, il faut repérer les zones sur la plage. Ainsi, comme nous l’avons déjà évoqué, les bancs de sable sont des terrains appréciés de bars. Vous pouvez donc lancer le montage près d’un banc de sable ou près des rochers. Il faut enfoncer la canne dans le porte-canne pour que le fil soit assez haut. Il n’y a plus qu’à attendre la touche.

Vous voilà prêt à pêcher le bar en bord de mer. N’oubliez pas de vous équiper avec le matériel adéquat et soyez patient !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*