Zoom sur le métier de comportementaliste canin



Les chiens sont de merveilleux compagnons de vie. Dans le but de comprendre les comportements de ces animaux et de faciliter la cohabitation avec leurs maîtres, le métier de comportementaliste canin a vu le jour.

Si vous aimez les chiens, vous pouvez être intéressé par ce profil de métier.

Que fait un comportementaliste canin au quotidien ?

Un comportementaliste canin est un professionnel qui met en place des stratégies pour assurer le bien-être des chiens et aider leurs maîtres à mieux les prendre en charge.

Cet expert enseigne aux animaux adultes ou chiots les comportements élémentaires de chiens de compagnie. Un comportementaliste canin est donc un éducateur de chiens. Outre le fait d’assurer l’éducation de base de ces animaux, il s’occupe également de leur rééducation.

En cas de troubles comportementaux, il identifie la source du problème et utilise des méthodes adaptées pour les assister. À travers ses interventions, le comportementaliste canin permet de renforcer la relation entre un maître et son chien. C’est la profession idéale pour être plus proche des chiens.

Si vous êtes passionné par ces adorables animaux de compagnie, vous pouvez vous lancer dans une carrière de comportementaliste canin.

formation comportementaliste canin métier

Comment devenir un comportementaliste canin certifié ?

Pour devenir un comportementaliste canin, il ne suffit pas d’avoir une passion pour les chiens.

Vous devez avoir une parfaite connaissance de ces animaux. Il est ainsi important de suivre une formation de comportementaliste canin afin d’acquérir les connaissances nécessaires pour exercer ce métier. En France, il existe de nombreux centres spécialisés dans ce type de formation.

Vous pouvez donc vous inscrire dans le centre spécialisé de votre choix, voire suivre cette formation en ligne. Vous devez toutefois vous assurer que de nombreuses séances de pratique font partie du programme.

Le métier de comportementaliste canin est en effet une profession très technique et parfois dangereuse.

Dans le cas du suivi d’un chien très agressif par exemple, si vous ne maîtrisez pas les bonnes techniques d’approche, l’animal peut vous blesser. Il est alors important de vous inscrire dans un centre qui dispose du cadre adéquat et des infrastructures nécessaires pour les exercices en conditions réelles. Grâce à ces séances de travaux pratiques, vous acquerrez facilement les compétences nécessaires pour devenir un bon comportementaliste canin.

À l’issue de votre formation, vous pouvez prétendre à une certification.

Il s’agit de l’attestation de connaissance pour les animaux de compagnie d’espèces domestiques (ACACED). Grâce à l’obtention de ce certificat, vous êtes désormais un comportementaliste canin certifié. Avec cette attestation, vous pouvez également exercer dans :

  • la vente,
  • l’élevage,
  • le transit,
  • et la garde de chiens.

Si vous voulez vous lancer dans l’entrepreneuriat, le métier de comportementaliste canin est une option intéressante pour une reconversion professionnelle. Pour devenir comportementaliste canin, vous pouvez aussi passer le Brevet professionnel d’éducateur canin (BPEC).

L’importance du renforcement positif dans le dressage des chiens

L’éducation d’un animal de compagnie doit se faire avec une bonne méthodologie.

Pour corriger les comportements déplaisants des chiens, vous n’avez pas besoin d’adopter des mesures drastiques. Ces animaux sont très sensibles et ont besoin d’attention. Si vous avez souvent recours à des mesures extrêmes pour les discipliner, ils peuvent devenir incontrôlables. Il est donc important, en tant que comportementaliste canin, d’adopter des stratégies d’éducation douces et efficaces comme le renforcement positif.

Dans l’éducation canine, le renforcement positif consiste à récompenser un chien lorsqu’il se montre docile et sage.

Si vous voulez apprendre à un chien à bien se comporter, vous pouvez utiliser cette méthode. Chaque fois que l’animal a une bonne attitude, conseillez à son maître de le récompenser avec des friandises ou un jouet qui l’intéresse.

Cela motive l’animal à répéter ce comportement.

S’il aboie beaucoup, il doit être simplement ignoré. Avec le temps, l’animal comprend tout seul ce que l’on attend de lui. Le renforcement positif est ainsi important dans le dressage des chiens, car il permet de leur inculquer facilement les bonnes habitudes.

Quels sont les problèmes comportementaux les plus courants chez les chiens ?

Les animaux de compagnie ont parfois des comportements difficiles à comprendre.

Un chien qui est habituellement discipliné peut développer des comportements qui nous paraissent étranges. Les aboiements excessifs sont les problèmes comportementaux les plus fréquents chez ces animaux de compagnie. La mastication excessive, la destruction des objets, la fugue, etc., sont également des problèmes comportementaux des chiens que vous aurez à gérer.

Dans certains cas, l’animal :

  • creuse des trous dans le jardin,
  • urine constamment dans la maison,
  • ou devient de plus en plus agressif.

Chaque comportement anormal d’un chien a généralement une cause précise. Cela peut être dû à la peur, à l’anxiété ou encore à l’ennui. Il revient donc au comportementaliste canin de bien étudier l’animal afin d’apporter des solutions adéquates.

Quand faut-il faire appel à un comportementaliste canin ?

Le comportementaliste canin peut intervenir à toutes les étapes de la vie d’un chien.

Dans le cas de l’adoption d’un chiot, il est important de lui inculquer dès son plus jeune âge les bonnes habitudes pour vivre en harmonie avec son maître. Le comportementaliste intervient dans cette phase d’éducation du chiot. Il propose des astuces pour être à l’écoute de l’animal afin de le mettre dans les meilleures conditions pour son épanouissement.

Même dans les cas d’adoption d’un chien adulte, il peut s’occuper du dressage de l’animal pour faciliter son intégration dans l’environnement de son maître. Si un particulier constate des troubles comportementaux, il doit par ailleurs faire appel à un comportementaliste canin. Ce dernier dispose de l’expertise nécessaire pour assurer la rééducation complète de l’animal. Il s’assure de rétablir la bonne relation entre un chien et son maître.

Qui sont les clients d’un comportementaliste canin ?

Les clients d’un comportementaliste canin sont les maîtres des chiens.

En France, on compte près de 8 millions de chiens de compagnie. Le comportementaliste canin est donc très sollicité pour répondre aux préoccupations des maîtres des chiens à domicile.

Certaines structures comme les sociétés de sécurité privée utilisent des chiens pour assurer leur mission de surveillance. Elles peuvent alors faire appel à un comportementaliste canin pour le dressage et le suivi de leurs animaux. Il est même possible que ces structures engagent un spécialiste permanent pour les assister.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À la une

Comment être sûr de la fiabilité d’un casino en ligne ?

Si vous êtes ici c'est que c'est la première...

Quelles sont les raisons d’investir dans la cryptomonnaie ?

De nombreux investisseurs choisissent d'investir dans la cryptomonnaie, car...

Comment choisir l’alarme adaptée à mon logement ?

Si vous êtes ici c'est que vous avez comme...

Dévoiler les secrets cachés de l’astrologie

Assimilée à de la voyance par beaucoup de personnes,...

Vivre à la Réunion : tout plaquer pour les îles

Vous souhaitez déménager pour vivre sur l'île de la...

Les cartes prépayées ou carte bancaires rechargeables : une solution pratique ?

Une carte prépayée ou une carte bancaire rechargeable peut...

Zoom sur le métier de comportementaliste canin

Les chiens sont de merveilleux compagnons de vie. Dans...