Entre crise sanitaire et télétravail : les Français déménagent



Une chose est sûre, la crise sanitaire aura donné envie aux Français de changer d’air ! Depuis le début de la pandémie, de plus en plus de foyers souhaitent déménager. Selon une étude effectuée par Opinion Way, ce ne sont pas moins de 19 % des employés qui déclarent avoir changé de domicile depuis début 2020, un taux qui monte jusqu’à 35 % pour les télétravailleurs.

Déménagement : une envie marquée par la crise sanitaire

Alors que le virus commence à reculer dans le pays et que la vie reprend peu à peu, de nombreux salariés retrouvent enfin une santé mentale favorable. Cependant, même si l’on observe une diminution par rapport au mois de mai du taux de dépression, ce ne sont pas moins de 30 % d’employés qui ont actuellement besoin d’un accompagnement psychologique.

Pour pallier l’anxiété et tous les troubles de santé résultant des différents confinements, les Français sont nombreux à vouloir opter pour la solution du déménagement. Le télétravail intensif a eu raison de la population qui en a désormais assez d’évoluer dans le même espace. Il s’agit par ailleurs souvent de petits appartements situés en ville, qui ne permettent pas de jouir d’un extérieur. Les Français souhaitent désormais bénéficier d’un logement plus grand, plus spacieux et possédant un jardin ou un espace pour pouvoir prendre l’air.

Des solutions pour réduire les frais de son déménagement

Malgré l’engouement, tout le monde ne peut pas forcément se permettre de changer de domicile. Entre les déménageurs, le chèque de caution et les frais d’agence, un déménagement peut coûter cher. Pour pallier ce problème, certaines solutions existent.

Opter pour des solutions de déménagement participatif

Suivant la taille et le nombre de biens à déplacer, il peut être intéressant de faire appel à des déménageurs. Les prestations sont en moyenne de 1500 €, elles prennent en compte le nombre de mètres cubes à transporter, la distance entre les deux domiciles et les objets délicats à déménager. Il s’agit d’un budget conséquent, il peut donc être intéressant de se pencher sur une alternative.

Certaines entreprises telles que Demeclic, proposent ainsi aux particuliers de pouvoir effectuer un déménagement participatif. Comme son nom l’indique, les foyers qui souhaitent changer de domicile ont la possibilité de participer à leur déménagement, aux côtés de professionnels. Une solution idéale pour réduire considérablement les frais de déménagement (jusqu’à 70% de réduction chez Demeclic), tout en bénéficiant de mains expertes. Des devis déménagement peuvent être réalisés en ligne auprès de ces sociétés pour pouvoir obtenir un service personnalisé.

Privilégier les sites d’annonces entre particuliers

Pour éviter de payer des frais de déménagement, et notamment les frais d’agence, mieux vaut se tourner vers des plateformes mettant en relation les particuliers. De nombreuses annonces sont disponibles sur le net, une bonne solution pour ne devoir payer un intermédiaire coûtant plusieurs centaines d’euros.

Si cette solution ne présente aucun danger la plupart du temps, attention aux annonces frauduleuses. De manière générale, restez lucide et ne perdez pas de vue les prix du marché. Si une annonce paraît être trop belle pour exister, c’est qu’elle n’existe probablement pas. Insistez toujours pour voir le logement en question et ne fournissez aucune information sur votre identité ou sur vos relevés bancaires.

Les destinations les plus prisées

Les Français sont nombreux à quitter les grandes villes pour s’installer au soleil ou dans des coins de verdure. Selon l’enquête Opinion Way datant de septembre 2021, La Rochelle est la destination la plus prisée des ménages. La ville est suivie de près par Biarritz et Ajaccio. Il est cependant noté que les aspirations varient selon les âges, les 18-24 ans préférant encore le dynamisme des grandes villes.

À noter que plus d’un tiers de la population interrogée souhait changer de région en raison du climat, mais la plupart des foyers souhaitent rester sur le territoire français. Ainsi, seuls 7 % d’entre eux préféreraient s’installer à l’étranger.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À la une

Ruée sur les maisons : les Français à la recherche de verdure

Depuis le début de la crise sanitaire, les maisons...

Marchés financiers : l’effet ricochet est de retour en bourse

Depuis la crise du Coronavirus, les cours des actions...

Quelles fleurs choisir pour un enterrement ?

Traditionnellement, lorsqu'une personne meurt, qu'il s'agisse d'un ami, d'un...

Probiotiques : pourquoi en entend-on parler partout ?

Considérés de nos jours comme des remèdes d'une grande...

Entre crise sanitaire et télétravail : les Français déménagent

Une chose est sûre, la crise sanitaire aura donné...

CBD : y a-t-il des produits de luxe ?

Plante originaire des régions tropicales, le cannabis ou chanvre...

Blépharoplastie des paupières : comment ça marche ?

Le regard est un atout de beauté non négligeable....