CBD : y a-t-il des produits de luxe ?



Plante originaire des régions tropicales, le cannabis ou chanvre est cultivé et utilisé dans la grande majorité des pays du globe. Il est employé dans de nombreux de domaines tels que la construction, le textile, la cosmétique, la papeterie ou l’alimentation. Ses différents effets sur l’organisme humain sont rendus possibles par la présence des substances actives qu’il contient : les cannabinoïdes. Ces derniers, au nombre d’une centaine, ont pour chefs de file le delta-9-tetrahydrocannabinol, encore appelé THC, et le cannabidiol, connu sous l’appellation CBD. Ils représentent respectivement les deux premières molécules contenues dans le cannabis en termes de concentration.

Grâce aux nouvelles lois autorisant et encadrant son utilisation, on assiste à une très grande variété d’offres de produits à base de cannabidiol, des moins chers aux plus luxueux. Sur le marché, ils se déclinent sous diverses formes et respectent la législation européenne en vigueur.

Les différentes déclinaisons autorisées du CBD

Les présentations autorisées de cannabidiol sont relativement variées. On distingue les produits de luxe que sont la moon rocks et la résine CBD. D’autres formes de la molécule existent et sont tout aussi prisées par les usagers. Il s’agit entre autres des :

  • essences huileuses,
  • compléments alimentaires,
  • produits cosmétiques et capillaires,
  • gélules et chewing-gums,
  • aliments et boissons.

Le taux de CBD entrant dans la composition de la moon rocks fait de cette dernière l’une des présentations les plus concentrées en CBD. Elle peut contenir jusqu’à un taux de 70-80 % de cannabidiol. Ceci explique qu’elle soit désignée comme le caviar du CBD. Macroscopiquement, elle est compacte, d’apparence pierreuse, et friable. La moon rocks est fabriquée en utilisant des bourgeons de cannabis qui sont plongés ou vaporisés d’un concentré d’huile de chanvre. Les bourgeons enrobés sont ensuite roulés dans du kief. Le kief, également appelé pollen ou tamis sec, est le cristal collant qui recouvre la fleur de cannabis.

Également connue sous la désignation de « haschich » ou « hash », la résine de CBD est aussi une autre forme de CBD concentrée. Elle est obtenue par l’extraction des trichomes, fines excroissances poussant sur l’épiderme de la plante de cannabis, notamment autour des fleurs. Une grande partie des cannabinoïdes de la plante est produite et stockée dans ces trichomes. C’est l’ensemble de ces derniers qui constituent le pollen ou kief ou skuff du cannabis.

Les huiles font aussi partie des formes de CBD les plus employées par les consommateurs. L’essence huileuse de CBD, différente de l’huile d’olive enrichie au CBD, est une extraction pure de cannabis contenant peu ou pas de THC. Elle se reconnait à sa couleur claire lorsqu’elle est purifiée des substances chimiques qu’elle contient. Brute, elle a une couleur sombre et se retrouve souvent mélangée à l’huile d’olive.

Les autres présentations de CBD sont des produits du quotidien qui sont simplement enrichis au cannabidiol. Ils sont de plus en plus usités du fait de leur côté discret et de leur facile portabilité.

pots huile de cbd



CBD et THC : quelle est la différence ?

Ces deux substances sont présentes en diverses proportions, selon la partie du chanvre utilisée et les effets escomptés. Ils possèdent la même constitution moléculaire, mais leurs structures diffèrent et conditionnent leurs effets respectifs qui sont diamétralement opposés. Ils interagissent tous les deux avec le système endocannabinoïde constitué d’un ensemble de récepteurs naturels de l’organisme.

Le CBD est communément extrait de l’espèce de chanvre Cannabis L Sativa dont il est le principal constituant, après le THC. Il peut aussi être synthétisé en laboratoire. Il ne possède aucune propriété psychoactive. À ce jour, le CBD n’a montré aucun effet nuisible en lien à sa surconsommation ou pouvant indiquer une certaine dépendance à la molécule, selon l’OMS.

Le THC est quant à lui la substance responsable des effets stupéfiants ou psychotropes du cannabis, en particulier l’euphorie. C’est lui qui est à l’origine du développement d’une dépendance à la plante. Sa concentration maximale autorisée à la consommation varie en fonction de la législation de chaque pays. En France, ce taux est de 0,2 % dans les produits finis et de 1 % en Suisse.

pot d'huile et pilule de cbd

La législation européenne et française encadrant l’utilisation du CBD

La Commission européenne a divulgué en novembre 2020, à travers un arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne (CJE), son évaluation préliminaire sur l’huile de CBD. Il en ressort que le composé n’est pas un stupéfiant. Ainsi, comme tout autre produit légal, les produits à base de CBD devraient pouvoir circuler entre les États membres sans difficulté.

Depuis le 23 juin 2021, la production et la commercialisation de CBD sont rendues légales en France sous certaines restrictions. En effet, la Cour de cassation a rendu un arrêt portant sur le cadre légal de commercialisation de produits à base de CBD. Celui-ci stipule que les produits contenant du CBD doivent être soumis aux dispositions législatives françaises suivantes :

  • ils doivent être issus des variétés de chanvre autorisées figurant sur la liste officielle publiée par le gouvernement,
  • les plantes ou parties de plantes utilisées pour l’extraction de CBD ne doivent pas contenir plus de 0,2 % de THC,
  • les publicités en faveur de produits contenant du CBD ne doivent pas faire la promotion du cannabis en entretenant la confusion entre le cannabis et le CBD.

Par ailleurs, ceux-ci ne peuvent pas revendiquer des allégations thérapeutiques, sous peine de condamnation, à moins qu’ils n’aient été reconnus et autorisés comme médicament par l’une ou l’autre des agences suivantes : l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) et des produits de santé ou la Commission européenne. Ceci sur la base d’un dossier évalué selon trois critères scientifiques : qualité, sécurité et efficacité.

Le cannabidiol, composé dérivé du cannabis, est de plus en plus prisé, surtout en Europe. Il est à différencier de son cousin le THC, qui possède les propriétés psychoactives et génère de la dépendance. L’adoption de nouvelles lois autorisant l’usage du CBD offre un environnement propice pour l’éclosion de l’offre en produits à base de CBD. La moon rocks et la résine de CBD constituent les présentations les plus haut de gamme et les plus concentrées en CBD. Ces produits doivent rigoureusement répondre aux normes européennes pour être sans effet délétère pour l’organisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À la une

Ruée sur les maisons : les Français à la recherche de verdure

Depuis le début de la crise sanitaire, les maisons...

Marchés financiers : l’effet ricochet est de retour en bourse

Depuis la crise du Coronavirus, les cours des actions...

Quelles fleurs choisir pour un enterrement ?

Traditionnellement, lorsqu'une personne meurt, qu'il s'agisse d'un ami, d'un...

Probiotiques : pourquoi en entend-on parler partout ?

Considérés de nos jours comme des remèdes d'une grande...

Entre crise sanitaire et télétravail : les Français déménagent

Une chose est sûre, la crise sanitaire aura donné...

CBD : y a-t-il des produits de luxe ?

Plante originaire des régions tropicales, le cannabis ou chanvre...

Blépharoplastie des paupières : comment ça marche ?

Le regard est un atout de beauté non négligeable....