Partir en colonie de vacances en 2021, trop compliqué ?



C’est acté depuis peu, le passe sanitaire est imposé dans de nombreux endroits. Les espaces culturels, les centres commerciaux de certaines tailles, mais encore les bars et les restaurants. Pour les parents qui s’apprêtent à envoyer leurs enfants en vacances pour cette fin de saison, la décision peut chambouler. Reste-t-il possible de profiter des colonies de vacances en 2021 ?

Bien se préparer pour sa colo : étiquetage, papiers

Plus que jamais, il semble nécessaire de bien préparer ses enfants aux colonies de vacances. C’est déjà, en temps normal, une procédure qui peut être fastidieuse et fatigante pour les parents. Il faut penser à tout, en plus de gérer l’excitation de son enfant. Pourtant, certains points seront faciles à appliquer et simplifieront tout l’été.

Il est, bien sûr, nécessaire de faire attention à réunir le nécessaire pour les demandes sanitaires. Preuves de vaccination, d’autotest ou test de dépistage sont fortement recommandés. La valise se voit complétée de masques et de gel hydroalcoolique. En prime, il peut être particulièrement recommandé de bien étiqueter les biens de son enfant.

Grâce à ces étiquettes, le moniteur identifie facilement ce qui appartient à l’enfant. Le risque de perte se réduit, comme la possibilité que le vêtement passe entre les mains d’un autre enfant, pour limiter les transmissions. De nombreux services d’impression proposent, entre autres, des étiquettes pour marquer les vêtements qui faciliteront la tâche aux parents. Thermocollantes ou autocollantes, elles peuvent ainsi s’appliquer uniquement pour la période d’été ou sur du long terme.

D’autres petites astuces sont bonnes à garder en tête pour préparer ce départ en colonies de vacances. Les parents peuvent notamment penser à des couverts en plastiques, durables et recyclables, qui se glissent facilement dans le sac à dos. Pour éviter de partager son eau ou de s’assoiffer, des gourdes personnalisées et thermos peuvent être une bonne idée. Toutefois, avant de réaliser son sac, encore faut-il savoir où seront envoyés les enfants.

Quelles contraintes sanitaires en colonie de vacances ?

Les colonies de vacances sont le choix immédiat de nombreux parents et enfants à l’organisation de l’été. Certains couples, en effet, ne sont pas forcément en mesure de poser des congés et de profiter de l’été avec leurs enfants. D’autres souhaitent simplement faire profiter à leurs enfants d’activités diverses et variés avec d’autres jeunes de leur âge.

Entre les colonies de vacances ou les centres d’activité de sa ville, il y a donc une quantité d’opportunités de séjours possibles. Pourtant, avec ce passe sanitaire mis en place concrètement depuis début août, certains parents peuvent se sentir embêtés. Cette décision signifie-t-elle qu’il faudra réaliser un test PCR avant chaque départ en colonie ? Et que faire quand les activités prévues en stage de vacances incluent des visites de musée ou des parcs fermés ?

Malheureusement, cela complique forcément les choses. Pour tout enfant de 12 ans, il est en effet nécessaire de montrer son petit certificat. Pourtant, la vaccination des plus jeunes, entre 12 et 17 ans, n’est accessible que depuis peu. Difficile pour beaucoup d’entre eux d’avoir déjà eu les deux doses qui leur donneraient le passe sanitaire. Il n’y aurait même que 2,9 % des enfants de plus de 12 ans qui soient totalement vaccinés.

Où envoyer ses enfants en vacances cet été ?

Selon sa situation sanitaire, la famille ne pourra pas forcément profiter de vacances comme les autres. Certains parents peuvent avoir prévus des vacances en famille, puisqu’ils sont vaccinés. Seulement, leurs enfants ne le seront pas nécessairement. Cela limite forcément les activités. La situation sera semblable pour les colonies de vacances.

Le départ en vacances de ces enfants ne peut alors probablement se faire qu’en cas de colonie en plein air. Là encore, les distanciations sociales et les critères de nettoyage stricts seront appliqués. De l’air frais, pourtant, c’est bien là le souhait de nombreux enfants et parents. Il est nécessaire de veiller à demander le programme des activités pour s’assurer que toutes pourront être réalisées sans risque.

Bien sûr, de nombreux centres et colonies proposeront sans doute des activités alternatives au sein du centre pour ceux qui ne peuvent se rendre dans des lieux publics clos. Après tout, les moniteurs eux-mêmes ont dû s’adapter à cette demande de passe sanitaire. Cela fragilisera plus encore le secteur du divertissement, mais en fin de compte, tous les enfants devraient pouvoir profiter, d’une façon ou d’une autre, de cet été encore particulier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À la une

Ruée sur les maisons : les Français à la recherche de verdure

Depuis le début de la crise sanitaire, les maisons...

Marchés financiers : l’effet ricochet est de retour en bourse

Depuis la crise du Coronavirus, les cours des actions...

Quelles fleurs choisir pour un enterrement ?

Traditionnellement, lorsqu'une personne meurt, qu'il s'agisse d'un ami, d'un...

Probiotiques : pourquoi en entend-on parler partout ?

Considérés de nos jours comme des remèdes d'une grande...

Entre crise sanitaire et télétravail : les Français déménagent

Une chose est sûre, la crise sanitaire aura donné...

CBD : y a-t-il des produits de luxe ?

Plante originaire des régions tropicales, le cannabis ou chanvre...

Blépharoplastie des paupières : comment ça marche ?

Le regard est un atout de beauté non négligeable....