Tout savoir sur les règles du jeu MPG 

Les regles Mon Petit Gazon

Mon Petit Gazon est un jeu de fantasy football où tu crées ton équipe avec des joueurs évoluant dans les championnats européens, puis tu défies tes amis ou collègues en faisant s’affronter vos équipes dans des ligues de 4, 6, 8 ou 10 joueurs.

Simple en apparence, mais pour terminer premier de ton championnat, il va falloir faire preuve de stratégie, d’ingéniosité voire même d’un peu de malice. Voici un petit tour d’horizon des règles à connaître sur MPG.

Créez ou rejoignez une ligue MPG

A l’heure actuelle, trois championnats sont disponibles sur le jeu : France, Angleterre et Espagne. Pour rejoindre une ligue, il suffit que le créateur vous envoie le mot de passe de la ligue. Pour créer une ligue, suivez simplement le guide et sélectionnez :

  • Nom de la ligue : c’est le moment d’être inventif !

  • Le championnat : français, anglais, espagnol (mélanges impossibles)

  • Le nombre de participants : 2, 4, 6, 8 ou 10

  • Type de ligue : fermé, pour ne jouer qu’avec des amis. Ouvert, pour partager l’expérience avec de parfaits inconnus

  • Mode de notation des joueurs : les joueurs sont notés selon l’algorithme MPG, ou se voit mettre leur note via le journal L’Équipe

  • Option : mode normal et gratuit, ou mode expert à 1€/participant. Le mode expert offre quelques nouveautés supplémentaires, comme le mercato permanent ou l’échange de joueurs

Lancez les hostilités avec le mercato MPG

Une fois que tous les joueurs ont rejoint la ligue, le créateur (aussi appelé « tout-puissant » par les autres participants) lance le mercato. C’est le moment le plus crucial de la saison, car c’est à ce moment que tous les participants constituent leurs équipes et choisissent leurs joueurs en fonction de leur stats MPG.

Le fonctionnement est simple : tous les participants ont un budget identique, à savoir 500 millions, et doivent investir sur les différents joueurs du championnat sélectionné. Seule contrainte : avoir au moins 18 joueurs dont 2 gardiens, 6 défenseurs, 6 milieux et 4 attaquants. Pour le reste, tous les coups sont permis.

Le mercato fonctionne sur un système d’enchères qui fonctionne en trois tours : le joueur ayant misé le plus de millions sur un joueur l’obtient. En cas d’égalité, c’est le joueur qui a misé le plus tôt qui remporte la mise. Tant que tous les participants n’ont pas validé leur tour d’enchère, on ne passe pas au tour suivant. Il va falloir être inventif pour relancer tes amis ou collègues un peu dissipé.

A savoir également : chaque joueur a une côte fixée selon la popularité du joueur (plus un joueur est acheté cher par l’ensemble des joueurs MPG, plus sa côte est haute). Il sera impossible d’acheter ce joueur sous sa côte.

Petite astuce : MPG a prévu un outil de préparation d’équipe qui permet d’être le plus rapide possible dès l’ouverture du mercato. Maximisez vos chances d’obtenir les gros joueurs du premier tour en préparant votre mercato en avance !

Une fois les équipes constituées, on part donc sur les joutes hebdomadaires.

Composez son équipe MPG chaque semaine et affronter les adversaires

Voilà, ton équipe est prête à en découdre. La ligue est désormais organisée en matchs aller-retour contre tous tes adversaires, chaque match étant calé sur une journée de championnat réel. Il ne te reste plus qu’à faire ta composition d’équipe chaque semaine avant le début du premier match de la journée. Voici les choses à savoir pour faire ta composition

Composer son équipe : sélectionne tout d’abord la composition qui te plait le plus. Première notion à connaître : les notes des défenseurs sont agrémentées de points bonus selon le nombre de défenseurs alignés : pas de bonus à 3 défenseurs, 0,5 pts en plus à 4 défenseurs et 1 pts en plus à 5 défenseurs. Une fois la composition choisie, il faut la compléter avec votre 11 de joueurs titulaires. Pour vous aider à connaître l’état de vos joueurs, de petites bulles sont accolées pour indiquer si le joueur est suspendu, blessé ou incertain.

Choisir ses remplaçants : si un joueur mis sur le pré ne joue pas dans la vraie vie, il est automatiquement remplacé par le premier joueur de son poste disponible sur le banc et qui a joué en vrai. Mais il y a également la possibilité d’effectuer des remplacements tactiques, qui s’effectuent en fonction de la note obtenue par le titulaire. Il te suffit de fixer une note minimum pour que le titulaire reste sur le terrain, et s’il ne l’atteint pas il est remplacé par le joueur indiqué. Attention, seuls 3 changements (tactiques ou non) sont autorisés par matchs. Au-delà, si un joueur ne joue pas et qu’il n’y a plus de remplacement disponible, il est remplacé par l’effroyable « Rotaldo », qui correspond à une note de 2,5 pts

Choisir un bonus : MPG est calé sur la vraie vie, certes, mais ça reste un jeu. Et qui de mieux que quelques petits bonus bien choisi pour faire enrager tes concurrents. Tu peux choisir 1 bonus par journée seulement, parmi les suivants :

  • Valise à Nanard : une petite mallette pleine de cash est remise à l’équipe adverse. 5 millions en plus dans sa poche, et 1 but d’oublié pour eux sur le match. C’est gagnant-gagnant, sauf pour celui qui perd le match !

  • Suarez : un croc sur le gardien, et c’est un point de moins sur la note finale de celui-ci.

  • Zahia : le show de Zahia dans les vestiaires à la mi-temps offre 0,5pts en plus sur les notes de toute l’équipe

  • Red bull : une petite canette pour se donner des ailes. Le joueur sélectionné voit sa note augmentée de 1 point

  • Miroir : le bonus collé par l’adversaire lui est renvoyé dessus

  • Chapron Rouge : l’arbitre fou entre sur le terrain et tacle un des joueurs pour le transformer en Rotaldo. Attention : le Chapron Rouge vise 1 joueur au hasard parmi les 2 équipes

  • Tonton Pat’ : séance de kung-fu dans le vestiaire de la part de l’international français. Tous les remplacements tactiques de l’adversaire sont supprimés.

Voilà pour la mise en place hebdomadaire des équipes. Mais on parle de points en plus et en moins sur les joueurs depuis tout à l’heure. Mais, à quoi ça sert ?

Suivi des résultats et décompte des buts

Pour gagner un match et obtenir les fameux trois points, il suffit de marquer plus de buts que son adversaire. Jusque-là, rien de nouveau. Sauf que sur MPG, on peut marquer des buts de deux manières différentes :

1/But réel : ton joueur marque un but dans la vraie vie ? Bravo : tu viens de marquer un but également ! Simple !

2/But virtuel : là, ça se complique un peu. A la fin des matchs dans la vraie vie, tous les joueurs (titulaires et remplaçants) se voient mettre une note de 0 à 10 selon leurs performances et statistiques. Dès lors, en ayant une bonne note, un joueur peut marquer un but virtuel.

Pour le reste, c’est comme un championnat classique : tous les joueurs se rencontrent sur deux matchs (aller-retour). En cas de victoire, c’est 3 points en plus. Pour un nul, c’est 1 point. Et pas de point pour les perdants. A la fin des affrontements, le joueur qui comptabilise le plus de point remporte le championnat ! Simple !

Vous pourrez alors relancer le championnat, avec différents options selon les envies de chacun : conservez vos équipes, seulement 1 joueur par ligne ou changez tout. Offrez une petite récompense pécuniaire pour le gagnant, ou alors aidez le perdant avec un petit lot de consolation pour le prochain mercato.

Voilà pour les règles principales de Mon Petit Gazon. Ça peut paraître assez compliqué au premier abord, mais on se laisse rapidement porté par le jeu, mais surtout par les enjeux : vous serez le premier à fanfaronner dans votre groupe d’amis, à l’école ou au bureau en cas de victoire sur MPG !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*