Le compte nickel pas si bien que ça !



Après la révolution des banques en ligne qui ont profondément transformé l’offre bancaire en France au cours des dix dernières années, voici venues les néobanques. Ces banques d’un nouveau genre proposent ce que l’on appelle des comptes en banque sans banque. Parmi les plus connues en France, on compte notamment Nickel, ce compte en banque disponible dans les tabacs. Alors, que valent vraiment ces néobanques ?

Des porte-monnaie électroniques davantage que des banques

La promesse séduisante que font ces comptes en banque sans banque, c’est de vous permettre d’ouvrir un compte en banque en quelques minutes. Même si la rapidité de l’ouverture d’un compte est largement exagérée dans leurs publicités puisqu’il faut qu’ils prennent le temps de vérifier votre identité, il faut admettre que c’est souvent fait en quelques heures.

Cependant, cette rapidité s’explique aussi par le peu de services que proposent ces néobanques. Les comptes que vous pouvez y ouvrir sont plus proches du porte-monnaie électronique relié à une carte bleue que d’un véritable compte en banque. Ici, il n’est pas question de découvert, ni de crédit, d’épargne, ou bien même de chéquier ou de dépôt d’espèce.

Des banques vraiment pas chères ?

Si les banques en ligne ont largement baissé les frais de gestion des comptes bancaires, les néobanques sont allées encore plus loin. Le fameux compte nickel qui a été mis en place par les buralistes est l’un des premiers et des plus connus en France. Il propose notamment une offre classique avec un coût moyen de seulement 20 € par an.

Cependant, ces néobanques pratiquent également de nombreux surcoûts selon la façon dont vous utilisez votre compte. Par exemple, le compte nickel vous coûtera 1 € par retrait d’argent que vous effectuerez. Tous les dépôts d’argent vous coûteront 2 % du montant déposé en liquide (limité à 750 € de dépôt par moi). Au final, un compte de ce genre peut donc rapidement vous coûter beaucoup plus cher que prévu.

Quel est donc l’intérêt de ces comptes ?

Puisque leur utilisation est très limitée et qu’ils peuvent rapidement coûter assez cher, il est logique de se demander à quoi peuvent vraiment servir les comptes en banque sans banque comme Nickel. En fait, ils sont particulièrement adaptés à une utilisation qui se cantonne à celle d’un porte-monnaie électronique, comme nous vous le disions un peu plus tôt.

C’est donc une bonne alternative pour ouvrir rapidement un compte commun pour un jeune couple qui ne veut pas passer l’ouverture fastidieuse d’un compte bancaire classique juste pour pouvoir faire ses courses. C’est également une bonne opportunité pour donner un peu d’argent à son enfant quand il part en vacances sans avoir à lui donner du liquide. Bref, les utilisations du compte nickel ont beau être limitées, elles sont tout de même nombreuses et bien pratiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À la une

Bébés métis : pourquoi ces nouveaux-nés n’ont-ils pas encore la peau foncée ?

Résultats d'une société cosmopolite, les nouveau-nés métis sont sans...

Les Demoiselles du téléphone, une série forte en féminisme

Les séries espagnoles font parler d’elles. Entre Elite, qui...

Covid-19 et santé : les Français repensent leur hygiène de vie

Manque de sport, de sommeil, troubles anxieux, le moins...

Senior et retraité : quel est le prix de la santé ?

Les personnes âgées sont le plus souvent plus à...

Cannabis : la légalisation enfin envisagée en France ?

Les pays d'Amérique du Nord l'ont compris. Légaliser le...

Stratégies et règles : comment gagner au casino en ligne ?

Les casinos ont toujours eu une image assez élitiste...

4 accessoires indispensables pour la chasse et la pêche

Vous prévoyez prochainement une partie de pêche ou de...