Savez-vous ce que signifie vraiment « Hakuna matata » ?

« Hakuna Matata » est sans doute l’une des répliques de film et l’une des paroles de chanson les plus célèbres au monde. En la lisant, vous avez sans doute immédiatement pensé au chef-d’œuvre du studio d’animation Disney, Le Roi Lion. Pourtant, avant d’être érigé en véritable philosophie par Timon et Pumba, « Hakuna Matata » est une véritable expression que l’on retrouve dans le swahili, une langue de l’est de l’Afrique, et dans d’autres chansons.

Hakuna matata, une phrase déjà chantée par Boney M.

Si, aujourd’hui, « Hakuna Matata » est irrémédiablement associé par le public occidental au film Le Roi Lion, il n’en a pas toujours été de même. Effectivement, l’expression n’a pas été inventée et elle vient d’une vraie langue parlée dans l’est de l’Afrique, le Swahili. En plus, elle avait déjà été utilisée par le célèbre groupe Boney M. dans sa chanson Jambo Bwana.

Dans cette chanson qui a fait le tour du monde à sa sortie en 1983, on pouvait entendre l’expression « Hakuna Matata » répétée une bonne demi-douzaine de fois dans chaque refrain. Déjà, la chanson de Boney M. invite ses auditeurs à faire la fête et à vivre leur vie sans se poser ni de question ni de problèmes.

Pour comprendre pourquoi Boney M. a utilisé l’expression « Hakuna Matata » dans cette chanson, il faut d’abord savoir que la chanson Jambo Bwana est une reprise d’une chanson appartenant à un groupe originaire du Kenya, où on parle le Swajili, Them Mushroom. 10 ans plus tard, les créateurs du Roi Lion réemprunteront cette phrase déjà célèbre dans le monde entier.

Que veut dire « Hakuna matata » en swahili ?

Presque tout le monde sait désormais que « Hakuna matata » est une expression tirée du swahili, mais peu de gens connaissent les détails de son origine. Le swahili est une très vieille langue originaire d’Afrique de l’Est et, plus précisément, de Tanzanie. Elle s’est mélangée avec beaucoup d’autres langues au cours des siècles, si bien que les linguistes estiment que de nombreuses langues africaines partagent le swahili comme noyau commun.

Résultat, le Swahili a beaucoup évolué avec le temps et il est intéressant de constater que la langue parlée au Kenya — un pays voisin de la Tanzanie — est considérée comme du swahili, même si on peut noter de nombreuses différences entre la langue parlée au Kenya et la langue parlée en swahili. Parmi ces différences, on retrouve celles qui entourent l’expression « Hakuna matata ».

En tout cas, en swahili, on pourrait traduire l’expression « Hakuna matata » par le français « il n’y a pas de problème ». Cependant, si l’expression « Hakuna matata » est utilisée comme telle au Kenya, elle n’est pas tout à fait correcte en Tanzanie où vous entendrez plutôt dire « Hakuna matatizo ». Là-bas, cette expression est très utilisée pour rassurer un interlocuteur ou confirmer une décision ou un marché.

Hakuna matata n’est pas une philosophie

Dans son film Le Roi Lion, Disney a donc récupéré cette célèbre phrase tirée du swahili pour en faire l’une des chansons et l’une des scènes les plus cultes de toute l’histoire du cinéma. Cependant, dans la chanson, la phrase est présentée comme la représentante d’une sorte de philosophie dont l’exotisme assurerait la sagesse. Pourtant, il n’en est rien.

Effectivement, Disney a très largement exagéré l’aspect philosophique de cette phrase et en a fait une sorte de maxime. Pourtant, que ce soit en Tanzanie, au Kenya ou partout où le swahili est parlé, « Hakuna matata » n’a jamais eu la moindre valeur de maxime, de devise ou de philosophie. Ce n’est ni plus ni moins que la traduction littérale des termes « il n’y a pas de problème » et il ne faut pas y voir de sens supplémentaire que celui qu’ils ont en français.

Cependant, il faut bien admettre que l’idée qu’ont eue les créateurs du Roi Lion avec cette chanson « Hakuna matata » était absolument brillante. En rapprochant cette phrase du « carpe diem » des épicuriens, ils ont réussi à africaniser une philosophie européenne qui a pu séduire les Occidentaux tout en intégrant un concept européen à une expression africaine, toujours pour que les Occidentaux puissent se l’approprier.

Hakuna matata ne veut rien dire

Si vous avez déjà eu ou assisté à une conversation entre passionnés de Disney, vous vous êtes sans doute déjà retrouvé face à quelqu’un qui vous affirmait que la phrase « Hakuna matata » ne voulait rien dire, même en swahili parce qu’elle n’est pas grammaticalement correcte. Peut-être que cela vous a énervé de voir cette personne piétiner votre enfance, mais elle avait pourtant raison. En Tanzanie, « Hakuna matata » veut littéralement dire : « des ennuis n’ai-je pas ».

Il serait donc malhonnête de prétendre que cette phrase est grammaticalement correcte en Tanzanie. Cependant, elle est correcte au Kenya et rien n’indique que Le Roi Lion se déroule davantage en Tanzanie qu’au Kenya. Certes, les créateurs de la chanson ont choisi « Hakuna matata » plutôt que « Hakuna matatizo » parce que cela sonnait mieux, mais ce n’est pas incorrect pour autant.

Les puristes du swahili seront certainement en désaccord, mais si une langue est transformée quand elle voyage dans un autre pays, les expressions et leurs modifications qui en naissent ne sont pas incorrectes pour autant. Le français était une langue considérée pendant longtemps comme un mélange absurde et grossier de latin et d’italien. C’était une langue parlée par ceux qui ne maîtrisaient pas la langue noble qu’était le latin. Pourtant, aujourd’hui, nous considérons tous les expressions et les mots français tirés de son héritage latin comme corrects sans discuter.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*