Mois de l’économie sociale et solidaire : pourquoi faut-il la développer dans son entreprise ?

Economie sociale et solidaire

Cette année, le mois de novembre avait officiellement été annoncé comme le mois de l’économie sociale et solidaire (ESS). Pour marquer l’événement, de nombreuses rencontres et de nombreux salons ont été organisés partout dans le pays. Alors que ce mois de l’ESS se termine dans quelques jours, il est déjà l’heure d’en tirer un premier bilan pour tenter de comprendre l’impact de cette nouvelle économie.

Réconcilier l’économie et la solidarité

De tous les événements qui ont eu lieu, on peut dire qu’ils ont tous en commun d’essayer de réconcilier l’économie et la solidarité. Certes, ces deux notions sont parfois fâchées seulement dans l’esprit du grand public, mais il n’en reste pas moins beaucoup de travail à accomplir. D’ailleurs, quels sont les objectifs concrets d’une économie sociale et solidaire ?

 

D’abord, il est évident que l’ESS a pour vocation l’intégration totale de tous les travailleurs, quelles que soient leurs spécificités. Ainsi, beaucoup d’événements pour discuter du travail des handicapés ont été organisés pour tenter de résoudre et de partager des solutions sur la question. Dans la même idée, on a beaucoup entendu parler d’une plus juste répartition des tâches et du travail.

L’impact de l’économie sociale et solidaire sur les employés

Le premier impact, il semble qu’il se fasse sur les employés. Il suffit de constater combien ils sont nombreux à tenter leur chance sur le site Media Social Emploi pour s’en rendre compte. Effectivement, il semblerait que l’ESS soit particulièrement populaire depuis quelques années, notamment perce qu’elle permet aux employés de trouver du sens dans ce qu’ils font.

 

L’économie sociale et solidaire pousse les entreprises à réfléchir les impacts sociaux et environnementaux de leurs activités. Ainsi, elles sont encouragées à diminuer ou à améliorer cet impact. Cela permet alors à beaucoup d’employés de gagner la sensation d’être véritablement utile et de participer à bâtir un monde meilleur.

Des entreprises plus efficaces

Des nombreux ateliers et événements organisés à travers toute la France, un élément central ressort presque systématiquement : les entreprises qui se lancent dans l’économie sociale et solidaire enregistrent rapidement un gain de productivité important. Pourquoi ? D’abord sans doute grâce au bien-être des employés qui se ressent sur leur productivité.

 

Ensuite, l’ESS encourage grandement à une meilleure répartition des tâches et du travail et à l’emploi de salariés isolés, ce qui permet aux entreprises de découvrir des talents importants complètement ignorés par les autres sociétés. Enfin, l’économie sociale et solidaire représente un champ économique encore vaste et peu concurrentiel où il est plus facile de s’installer pour une entreprise qui débute.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*