Comment obtenir son numéro de Siret international, le DUNS

DUNS

En France, lorsque vous créez une entreprise, un numéro de Siret vous est automatiquement attribué par l’INSEE. Ce numéro permet d’identifier votre entreprise et facilite le classement des données statistiques du recensement des entreprises. À l’échelle internationale, le DUNS remplit la même fonction, mais il est attribué par la société Dun & Bradstreet.

Qu’est-ce que le DUNS ?

Le Data Universal Number System, ou DUNS, est un système qui a été mis en place en 1962 aux États-Unis, par une entreprise alors déjà leader mondial de l’information Business to Business, Dun & Bradstreet (souvent abrégé D&B). Ce système d’identification des entreprises était alors le premier système international mis à la disposition des entreprises.

55 ans plus tard, le DUNS est toujours en très forte croissance et la société Dun & Bradstreet continue de dominer très largement le marché, alors que son système d’identification est reconnu comme le plus fiable et le plus important. Résultat, le nombre d’entreprises identifiées est passé de 104 millions en 2006 à 265 millions en 2017.

Fort de cette croissance, le DUNS s’est définitivement imposé comme un siret international dans plus de 200 pays dans le monde. Cette croissance, si elle ne s’est pas démentie en 52 ans, s’est également accéléré avec la récente émergence économique de pays très fortement peuplé comme la Chine, l’Inde ou même le Vietnam.

Quel est l’intérêt de ce numéro de siret international ?

Offrir un registre des entreprises au niveau international et permettre à chaque entreprise qui le souhaite d’y figurer grâce à un numéro d’immatriculation unique n’est pas une mince affaire. Les investissements technologiques et humains de Dun & Bradstreet dans cette direction ont été considérables et ont permis une meilleure uniformisation de l’information et des registres.

Le DUNS remplit alors le même rôle que le numéro de siret, mais à un niveau international. C’est-à-dire qu’il permet d’identifier facilement une entreprise et de lui offrir une continuité juridique dans ces démarches au fil de ses implantations dans tous les pays du monde qui reconnaissent le DUNS, soit la quasi-totalité des pays capitalistes de la planète.

De plus, le DUNS n’est pas donné automatiquement et sans contrôle aux entreprises. C’est bien là sa seule différence avec le numéro de siret français puisque son obtention est soumise à un contrôle de qualité rigoureux. Obtenir un numéro DUNS est donc également un label de qualité, de bonne santé de l’entreprise et de la fiabilité de ses différents secteurs (administratifs, juridiques, économiques, etc.).

Faut-il demander son DUNS à Dun & Bradstreet directement ?

Dun & Bradstreet est l’entreprise à l’origine de la création du DUNS, mais c’est une entreprise américaine qui ne s’est pas implantée dans chacun des deux cents pays qui ont décidé d’adopter ce numéro d’identification international des entreprises. Comment faire alors pour obtenir son DUNS pour une entreprise française ? Faut-il s’adresser à la maison mère de D&B aux États-Unis ?

Non, il n’est heureusement pas nécessaire d’effectuer les démarches d’obtention directement avec l’entreprise Dun & Bradstreet. Effectivement, dans un souci d’uniformisation et pour rendre ce service le plus accessible possible, D&B délègue à une entreprise partenaire dans chaque pays la tâche de contrôler les entreprises auxquelles donner un DUNS.

En France, c’est l’entreprise Altares qui sert de partenaire exclusif à Dun & Bradstreet et qui est chargée d’attribuer le numéro DUNS. Ainsi, D&B reste unique responsable de la gestion de la base de données des numéros, mais délègue la charge de contrôler que les entreprises l’obtenant correspondent au cahier des charges des exigences de ce siret international.

Le DUNS est-il obligatoire ?

Si vous ouvrez une entreprise en France, le numéro de siret est obligatoire et automatiquement attribué à votre entreprise. Vous ne pouvez donc pas créer d’entreprise ou de commerce sans cette immatriculation. En revanche, une entreprise française n’est pas du tout obligée de demander ou d’obtenir un DUNS pour pouvoir exercer ses activités.

Cependant, contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’attribution d’un numéro DUNS n’est pas non plus obligatoire pour étendre ses activités à l’international. En revanche, le DUNS étant le gage d’une certaine qualité, son obtention peut faciliter la prise de contact avec des partenaires potentiels à l’étranger.

De même, dans certains pays, les démarches d’implantation d’une nouvelle branche de votre société peuvent être facilitées par l’adhésion au réseau d’immatriculation de Dun & Bradstreet. Effectivement, l’existence même de ce réseau consiste à faciliter les échanges internationaux en offrant à chacun une base de données immense.

Le DUNS, un club prisé

Le DUNS n’est donc qu’un numéro d’immatriculation parmi d’autres, mais l’expérience de Dun & Bradstreet et sa position de leader mondial en la matière font du DUNS la carte d’entrée dans un club très prisé.

Effectivement, au-delà d’obtenir un numéro d’identification international, l’obtention d’un DUNS, c’est l’assurance de convaincre plus facilement ses potentiels partenaires internationaux grâce aux exigences du DUNS en matière de bonne santé économique de l’entreprise.

Le DUNS n’est donc pas l’identique de notre numéro de siret national, mais il remplit alors certaines fonctions que le siret ne remplit pas. Le gage de qualité en est la première et la création d’un réseau mondial d’entreprise en est la deuxième.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*