Gérer la dyspraxie chez l’enfant

Enfant dyspraxique

La dyspraxie est une maladie qui touche de plus en plus d’enfants. Elle se caractérise par un trouble durable et persistant dans l’acquisition et l’exécution de l’écriture, du dessin, et des gestes. C’est un trouble fonctionnel. L’enfant a des gestes inefficaces et lents avec une écriture illisible et une production peu soignée. Voici quelques conseils pour vous aider à lutter contre la dyspraxie au quotidien.

Ecriture et graphisme

Pour combattre la dyspraxie de votre enfant, vous pouvez l’accompagner au quotidien lors de l’écriture de ses cours ou pour réaliser des dessins. Lors d’un exercice de graphisme, essayez de verbaliser les étapes du tracé de chaque lettre ou de raconter sous la forme d’une petite histoire. Par exemple, le « a » est un rond avec une petite queue à droite.

Pour l’aider dans la manipulation de son style, bloquez la feuille avec un objet afin d’éviter que cette dernière bouge. Vous pouvez également la fixer avec de la patafix afin qu’il puisse y transporter avec lui.

En ce qui concerne le dessin, ne vous focalisez pas sur la beauté du résultat mais intéressez-vous à son geste en lui demandant ce qu’il a voulu représenter. Vous pouvez également, si votre enfant ressens le besoin de s’améliorer graphiquement, de l’aider avec des cours de dessin en ligne afin de pouvoir l’accompagner à la maison.

Dans la vie quotidienne

Vous devez trouver des astuces au quotidien afin d’aider votre enfant à s’épanouir correctement. Dans un premier temps, associez une couleur à tout ce qui concerne une matière. Appréciez également l’utilisation de gommettes s’il n’est pas possible que l’objet soit de la couleur voulue.

Fixez-lui un planning de rangement afin qu’il puisse s’organiser dans la gestion de ses tâches et de ses affaires. Verbalisez les étapes clairement les unes après les autres. Concernant son bureau, faites en sorte qu’il n’y ait que le strict minimum afin de l’aider au mieux lors de ses travaux d’écriture et de dessin.

Cependant, aidez-le lorsque qu’il fatigue et qu’il prend trop à temps à réaliser les tâches. Il ne faut pas qu’il se décourage et que les difficultés l’empêchent à réaliser les mêmes tâches que les autres enfants.

Enfin, aidez-le au quotidien pour s’habiller en lui citant les habits qu’il doit enfiler et dans l’ordre exact.

Il existe de nombreuses méthodes pour les aider au quotidien. Dans tous les cas, soyez patients et prenez le temps de lui expliquer calmement les choses, même si cela implique de les répéter chaque jour.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*