Personnes âgées : les solutions alternatives à la maison de retraite

Cohabitation intergénérationnelle

La prise en charge des seniors est un problème courant au sein des familles. Perte d’autonomie, sentiment de solitude, accompagnement quotidien… Autant de facteurs qui contraignent souvent les enfants à les placer en lieux sûrs : les maisons de retraite. Cependant, de nombreuses personnes sont confrontées à des prix onéreux et rencontrent des difficultés à trouver une solution adaptée et accessible. Les possibilités de prise en charge des seniors ont considérablement évoluées. Des alternatives de la maison de retraite se développent alors.

Le service d’aide à domicile

De nombreuses structures évoluent pour permettre aux personnes âgées de rester chez elles tout en bénéficiant d’un soutien quant à leur autonomie. Auparavant présentes dans les grandes villes, comme les services d’aide à domicile Paris, ces possibilités s’offrent désormais à un grand nombre de communes provinciales. A condition que le logement s’y prête, avec du mobilier adapté, ces professionnels proposent une offre très diversifiée, de la réalisation de simples tâches ménagères à la prise en charge globale. Les horaires sont très flexibles pour permettre de s’adapter aux besoins de la personne. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre mairie ou sur des sites adaptés tels que https://www.ouihelp.fr en ce qui concerne les tarifs et les conditions.

De plus, des services de soins infirmiers à domicile sont disponibles, en partenariat avec des structures d’aide à domicile. Ainsi, les personnes âgées pourront rester chez elles et bénéficier de tous les soins nécessaires.

Une famille d’accueil

Les familles d’accueil voient récemment le jour, permettant aux personnes âgées d’être entourées et choyées comme dans une maison de retraire. Ces dernières apprécieront la compagnie et seront rassurées. Une rémunération est à prévoir quant au remboursement des frais (nourritures, habits, logement…) mais qui n’excédera pas le prix onéreux des maisons de retraite.

Une cohabitation intergénérationnelle

Des associations ont permis de mettre en place un échange de procédés entre des jeunes éprouvant des difficultés à se loger et des personnes âgées n’étant plus autonomes : les cohabitation intergénérationnelles. Le concept est d’accueillir gratuitement, au sein du foyer du senior, une personne en situation financière délicate, qui participe en contrepartie à différentes tâches pour rendre le quotidien de l’hôte plus agréable. Des contrôles réguliers sont effectués afin de s’assurer de la bonne entente entre les deux individus et du respect des responsabilités de chacun.

La téléassistance

Il s’agit ici d’un procédé de sécurité pour les personnes âgées demeurant seules. En plus d’une aide à domicile, ces dernières peuvent bénéficier d’un bracelet électronique relié directement à un centre d’assistance. S’il y a chute ou début d’un malaise, le senior pourra appuyer sur un bouton placé dans le bracelet et communiquera instantanément avec une personne qui fera intervenir les secours ou la famille, selon la gravité de la situation. De plus, ce type de prestations permettent une réduction d’impôts de 50 %, les rendant ainsi accessibles à un grand nombre d’individus.

Quoiqu’il en soit, il est important de discuter de ces différentes solutions avec l’intéressé afin de connaître ses envies et ses craintes. Un médecin pourra ainsi déterminer, selon les aptitudes physiques et morales de la personne, la meilleure initiative à suivre.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*