Le nouveau casino de Vannes a ouvert ses portes hier !

Le nouveau casino de Vannes

L’ouverture du nouveau casino de Vannes ce mercredi a rencontré un franc succès. Un pari fou de 13 millions d’euros qui a créé une quinzaine d’emploi. Gros plan sur ce que nous propose cette nouvelle structure.

Un projet d’une grande ampleur

Ce ne sont pas mois de cent machines à sous qui ont trouvé un toit au nouveau casino de Vannes. Cent machines à sous, mais aussi une quinzaine d’emplois créés, une salle de spectacle à disposition, un restaurant pour se ravitailler… Le tout pour la modique somme de 13 millions d’euros.

Le projet a été réalisé par la Société bretonne d’exploitation des casinos (Sbec), également propriétaire des casinos de Larmor-Plage et Quiberon dans le Morbihan.

Un développement qui ne s’arrêtera pas forcément là

Alors que l’ancien casino ne comptais que 75 machines à sous, le Sbec a décidé d’augmenter ce chiffre à une centaine, incluant des appareils dans le bar, à l’image des Etats-Unis où cela se fait beaucoup. Selon le Directeur Général Arnaud Mandret, « c’est une nouvelle en France ».

Et ce déploiement n’est peut-être pas terminé, le ministère de l’Intérieur ayant donné une autorisation d’exploitation pour une table de jeu et vingt-cinq machines à sous supplémentaires, en plus des tables de black-jack, de roulette anglaise électronique et d’ultimate poker déjà existantes.

Création d’empoi et hausse de fréquentation

Ce projet de grande envergure arrive comme un cadeau pour les quinze salariés qui y ont été embauchés en tant que croupiers, caissiers, assistants, cuisiniers ou encore agents de sécurité. Ceux-ci ont été préalablement formés dans les autres établissements du groupe et n’attendaient que l’ouverture de la structure hier pour prendre leur poste.

D’autre part, la Sbec table sur un doublement de la fréquentation pouvant aller jusqu’à plus de 300 personnes par jour en moyenne. Selon le groupe, si cet objectif est atteint, d’autres créations d’emploi pourraient suivre.

Course contre la montre

Cela faisait depuis juin 2015 que les joueurs devaient se contenter du casino provisoire à quelques mètres de la. Mais mardi soir, ils ont carrément été privés de leurs jeux favoris, obligés de se tourner sur des plateformes de jeu en ligne pour patienter. En effet, la structure a dû fermer à 19h afin de procéder au déménagement des machines, une opération qui s’est faite sous étroite surveillance policière. D’autre part, 25 salariés ont été mobilisés afin que le nouvel établissement soit prêt à l’ouverture au public hier soir à 20h. Une vraie course contre la montre.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*