Le métier d’agent immobilier : description, formation, évolution et salaires

Une des tâches de l'agent immobilier : faire visiter les biens aux acheteurs potentiels

Le métier d’agent immobilier consiste à vendre ou louer des biens immobiliers, qu’il s’agisse de maisons ou d’appartements pour particuliers ou de locaux commerciaux ou industriels. Voici un descriptif de ce métier, les formations qui existent dans ce domaine, les évolutions possibles et les salaires généralement appliqués.

Fiche métier

Le premier objectif de l’agent immobilier est d’obtenir des mandats de vente ou de location. A ces fins, il évalue les biens immobiliers et prospecte une potentielle clientèle. Une fois l’évaluation des bien établie, il diffuse ces informations de différentes manières : petites annonces dans la presse, internet, siège de l’agence pour laquelle il travaille, etc.

A la demande des potentiels acheteurs ou loueurs, il fait visiter ces biens et conseille les visiteurs. Si ces derniers sont intéressés, il engage alors la négociation avec le propriétaire du logement et fait en sorte de mener la transaction à son terme. Si c’est le cas, il peut être amené à rédiger l’avant-contrat qui précède l’acte de vente.

La plupart des agents immobiliers remplissent également le rôle d’administrateur de biens, c’est-à-dire que les propriétaires leur délèguent la gestion et l’entretien des immeubles qui leur sont confiés.

Qualités requises

Etant donné ses différentes missions, l’agent immobilier partage donc son temps entre l’agence pour laquelle il travaille et les différents biens qui lui sont confiés. Les déplacements sont donc nombreux et les horaires de travail, irréguliers. Il doit posséder de vastes connaissances juridiques et des techniques commerciales solides. Un sens aigu de la psychologie est également un plus, car il peut aider à convaincre les clients potentiels et à mener à bien les négociations.

Etudes et formations

Il existe différents types de formation d’agent immobilier, du simple stage de quelques jours aux grandes écoles, publiques ou privées. Beaucoup d’agences n’embauchent qu’à partir d’un bac+2, mais certaines n’hésitent pas à former leurs agents en interne, sans se limiter à une formation préalable.

Parmi les formations publiques les plus courantes, citons notamment les BTS « Professions Immobilières », les licences professionnelles dans l’immobilier, ou encore les master professionnels dans ce même domaine. Du côté des formations privées, cinq écoles se démarquent : l’EFAB, l’ESI, l’ESPI, l’IMSI et la VHS Buisness School. Certaines écoles de commerce proposent également des cycles supérieurs en management immobilier.

A l’issue de la formation, l’agent immobilier reçoit une carte professionnelle auprès de la préfecture, carte qui doit être renouvelée tous les dix ans.

Évolutions possibles

Une fois qu’il a acquis quelques années d’expérience, l’agent immobilier peut être considéré comme un expert et, s’il le souhaite, il peut se spécialiser dans un certain type de biens, voire en venir à créer sa propre agence.

Salaires appliqués

Généralement, l’agent immobilier commence sa carrière aux alentours des 1 500€ par mois. En fin de carrière en tant qu’employé, ce salaire peut monter jusqu’à 4 000€ par mois. S’il ouvre sa propre agence, son revenu dépendra bien évidemment du succès de son projet.

Il est aussi coutume que l’agent immobilier touche des commissions sur ses transactions. Celles-ci varies de 5 à 7% en moyenne, dépendant de l’agence. Notez également que le monde de l’immobilier est en perpétuelle évolution et que les salaires sont bien souvent définis par l’état du marché à l’heure en question.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*