Comment organiser son mariage sans y laisser des plumes



Le mariage, le soit-disant plus beau jour de votre vie, est une occasion qui s’avère souvent inoubliable, mais pas toujours pour les bonnes raisons. Etant donné l’importance de cet événement, on a tendance déployer tous les efforts possibles et imaginables afin que ce moment reste à jamais gravé dans les esprits de vos proches, parfois même au point d’y laisser quelques plumes. Notre conseil, faites simple. Nul besoin de fanfare, de lacher de colombe ou de défilé de haute-couture ; la présence de vos amis et surtout de la personne qui partagera l’autel à vos côtés devrait amplement suffire à votre bonheur.

Une bonne organisation pour optimiser votre temps

Le mot d’ordre pour un mariage parfait : une bonne organisation. N’hésitez pas à demander le soutien d’un ou une ami(e) proche qui fera office de « secrétaire de mariage » afin de vous seconder dans l’organisation du jour J. Les idées fusent dans votre tête ? Très bien, votre secrétaire en prendra note et vous le rappellera en temps voulu, ce qui devrait vous économiser de l' »espace cerveau » afin que celui-ci reste disponible.

Un petit conseil, évitez les suggestions de dernière minute, ce sont elles qui, souvent, ne sont pas assez mures le jour venu et qui vous feront courir dans tous les sens car elles n’étaient pas prêtes à temps. Fixez-vous donc une date limite, par exemple deux mois avant le mariage, pendant lesquels toute nouvelle idée ne sera pas prise en compte. Certes, vous aurez peut-être l’impression qu’il manquera quelque chose à votre fête, mais rassurez-vous, le jour venu, vous n’aurez même pas le temps de vous en rendre compte. Plus tard, vous vous direz que l’élément en question était, en effet, totalement secondaire.

Les points à ne pas rater dans l’organisation de votre mariage

Bien évidemment, certains points sont incontournables dans l’organisation de votre mariage. Le plus important est de faire réserver la date à vos invités. Aux états-unis, il est coutume de leur faire parvenir un « Save the Date », une sorte de pré-faire-part envoyé environ six mois à l’avance, qui annonce aux invités la date et le lieu uniquement.

Puis suit le faire-part de mariage, quatre mois à l’avance environ, qui annonce les autres informations relatives au jour J : le déroulement de la journée et des cérémonies, le thème de l’événement s’il y en a un ou encore les éventuelles requètes des mariés.

Pour le reste, restez dans la simplicité : de quoi s’asseoir pour les invités, de la nourriture et des boissons, quelles qu’elles soient ; un groupe de musique ou un DJ, éventuellement ; un peu de déco, mais pas trop non plus ; quelques fleurs et quelques paillettes pour égayer vos tables, et le tour est joué ! Vous voyez, ce n’était pas si compliqué…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À la une

Sofaxis : quel est le rôle d’un expert en assurance du monde territorial ?

Les différentes territorialités qui font la France et les...

Madagascar : les frontières vont-elles bientôt réouvrir ?

La COVID-19 a durement frappé de nombreux pays et...

Livre photo : quelle matière ont vos souvenirs ?

Grâce aux nombreux outils disponibles sur internet, il est...

Comment bien utiliser une caméra espion sans être professionnel ?

Les caméras espion ont connu un grand succès notamment...

Cours de l’or : pourquoi est-ce difficile de spéculer sur le prix ?

L'or fait partie depuis quelques siècles du groupe des...

La crypto-monnaie s’invite dans les casinos en ligne

La monnaie virtuelle est au cœur de tous les...