Le point sur les chiffres de la construction en 2017



La hausse du budget global des particuliers dans le secteur de la construction des maisons est en hausse depuis le début de l’année. Si la superficie des terrains n’en finit plus de diminuer, le prix au mètre carré lui, continue d’augmenter au premier trimestre 2017.

Dépense moyenne pour faire construire une maison

Que disent les indicateurs et les baromètres dédiés à la construction ? Que le coût d’achat d’un terrain est en augmentation constante. Celui-ci approche au jour d’aujourd’hui les 100 000 euros. Il y a 5 ans encore, ce prix d’achat était inférieur de 15 000 euros. Que le budget dédié à une construction brute poursuit, lui aussi, une hausse constante. Fin 2016, ce dernier s’élevait à 155 820 euros. Il s’élève aujourd’hui à 161 820 euros.

Il faut noter que la superficie des terrains est cependant au plus bas depuis 2009. Ce phénomène étant probablement dû au nombre grandissant des divisions et par des PLU de plus en plus bas. Le coût de la construction au mètre carré est actuellement aux alentours de 1 520 euros. Quant au chiffre moyen des dépenses liées aux finitions, celui-ci passe de 25 470 euros à 25 390 euros sur trois mois.

Fait nouveau, l’augmentation de la surface habitable moyenne dans une maison individuelle. En effet, après une nette régression depuis plus d’un an, cette donnée est aujourd’hui repartie à la hausse. En parallèle à l’augmentation du budget total, cette augmentation de la surface habitable donne une très bonne indication sur la santé du marché de la construction des maisons.

Lire aussi : MyFood, la serre qui jardine toute seule, bientôt dans votre jardin !

Les normes énergétiques

Du côté des normes de construction, c’est toujours la norme RT 2012 qui est la plus sollicitée. Cette norme de construction permet de bâtir une maison en respectant la réglementation thermique en vigueur. 98,7% des maisons qui ont été étudiées par le baromètre Quelconstructeur.com et ForumConstruire.com utilisent cette norme, norme qui est jugée très efficace en termes de gestion des dépenses énergétiques dans un habitat moderne.

Les propriétaires continuent à construire majoritairement en parpaing, un matériau très peu coûteux. Seuls, 6,4 % se lancent dans l’aventure de la construction d’une maison en bois. Les chiffres des constructions de maison passive ne concernent seulement que 1,3 % des particuliers. Pourtant, la maison passive a déjà pu démontrer ses capacités à faire diminuer ses factures de chauffage dans une maison, comme l’indique le site http://www.pluschaudmoinscher.fr/.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À la une

Suisse et horlogerie : le maintien d’un marché perturbé par la crise sanitaire

Malgré la crise sanitaire, les horlogeries suisses ont réussi...

L’Etat mise sur le numérique avec ses aides à la formation

C'est le droit de tous les travailleurs français, qu'ils...

Pourquoi et comment héberger une image ?

Des milliards de photos et d'images circulent chaque jour sur...

Bébés métis : pourquoi ces nouveaux-nés n’ont-ils pas encore la peau foncée ?

Résultats d'une société cosmopolite, les nouveau-nés métis sont sans...

Les Demoiselles du téléphone, une série forte en féminisme

Les séries espagnoles font parler d’elles. Entre Elite, qui...

Covid-19 et santé : les Français repensent leur hygiène de vie

Manque de sport, de sommeil, troubles anxieux, le moins...

Senior et retraité : quel est le prix de la santé ?

Les personnes âgées sont le plus souvent plus à...