Le Festival International des Séries TV aura lieu à Lille en 2018

Illustration des séries TV

Lille, la capitale des Flandres, a finalement été retenue pour organiser le Festival International des Séries TV en 2018 après de multiples rebondissements. Lille s’impose donc face à Paris que le CNC aura donc choisi.

Un scénario à rebondissements

Lille n’était pas toute désignée pour représenter le Festival International des Séries TV, c’est pourtant bien elle qui a remporté le droit d’organiser cet événement l’année prochaine. Si tout semblait bien parti pour Paris, les choses ont peu à peu mal tourné pour la capitale du pays. En février 2016 encore, Paris était large favori, tant la ville était capable d’attirer un large public ainsi que des personnalités en vue des Séries. Mais, à la grande surprise, des villes comme Lille, Nice, Cannes ou Bordeaux allaient alors déposer, elles aussi, leur candidature.

Trois villes prenaient les devants, Paris, Lille et Cannes jusqu’à ce que la machine s’emballe le 10 janvier dernier, jour où le jury du CNC fit l’annonce que Paris et Lille étaient toutes deux en finale. Il fallut attendre finalement ce vendredi 24 mars pour voir Lille l’emporter face à Paris.

Tout semble s’être joué au niveau politique avec des personnalités telles que Fleur Pellerin, Martine Aubry et Xavier Bertrand qui ont pu faire pencher la balance. Les critères qui ont été mis en avant ont été des critères géographiques et logistiques. Le jury du CNC ayant apprécié notamment « le fait que tous les équipements se situent dans un petit périmètre joignable à pied ». Le jury déclarait encore que la ville de Lille n’aurait aucun mal à faire venir des étrangers même si Paris demeure, certes, plus « attractive » aux yeux des étrangers.

Le projet de lier les deux villes fût évoqué, mais cette idée n’aura finalement pas fait son chemin. Martine Aubry se félicite d’ores et déjà de la décision du CNC, en déclarant que « c’est un signal fort, qui reconnaît d’abord les atouts d’une grande capitale culturelle européenne, rayonnante et ouverte sur le monde, disposant d’un savoir très envié pour porter de grands évènements ».

Le premier adjoint de la mairie de Paris, Bruno Juliard, était moins enthousiaste. Selon lui, le résultat sera que trois festivals de séries concurrents se présenteront sur le territoire français. C’est ainsi que la ville de Paris continuera à défendre le festival parisien Séries Mania. Au final, la bataille pour le Festival International des Séries ne semble pas terminée et il se pourrait bien que l’élection d’un nouveau gouvernement change la donne.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*