Koh Lanta épisode 3, le résumé du jour

Un extrait de l'épisode 3 de la saison 2017

L’émission de télé réalité la plus regardée du PAF a vu aujourd’hui la diffusion de son 3eme épisode. Au programme des jeux, des tensions et des rebondissements. Petit résumé sur cet épisode pour les aficionados de Koh Lanta qui n’ont pu suivre l’émission ce vendredi 25 mars.

A l’épreuve du feu

Dans ce 3eme épisode, c’est le feu qui aura été mis en avant. Si les rouges avaient déjà gagné le feu lors d’un précédent jeu de confort, l’équipe des jaunes et des bleues elles, n’avaient toujours pas réussi à le faire. Et il faut dire que ce n’est pas une mince affaire que de faire du feu en pleine jungle Cambodgienne, surtout lorsque le temps humide ne s’y prête pas.

Après de longues heures d’acharnement, les bleus auront finalement réussi à faire du feu à l’aide de la technique de la friction. Un bel exploit réalisé par Kelly et Fréderic. La récompense tant attendue, avec, enfin, la possibilité de faire cuire le seul ingrédient qu’il dispose sur le camp, du manioc.

Du coté des jaunes, le feu aura été une simple formalité puisqu’ils eurent la chance de remporter une boîte d’allumette durant le jeu de confort. Evidemment, c’est tout de suite plus facile ainsi !

Le jeu de confort

Sans grande surprise, le jeu de confort fût donc remporté par les jaunes qui eurent la chance de partir à la visite de temples dans la jungle profonde. Moment émotion pour les participants du jeu qui reçurent alors la bénédiction d’un moine à l’intérieur d’un temple sacré, avec en sus, les fameuses allumettes du bonheur.

Les jaunes auront donc remporté haut la main l’épreuve d’endurance de la portée de corde sur un ovale. Après avoir éliminé assez facilement les bleus lors de la phase qualificative, ils triomphèrent face à des rouges en perdition en phase finale.

Le jeu d’immunité

Le jeu d’immunité est, pour ce 3eme rendez-vous, un jeu aquatique et c’est, une fois n’est pas coutume, les bleus qui terminent à la dernière position et perdent ainsi l’épreuve, se voyant dans l’obligation de se rendre au conseil éliminatoire pour voter contre l’une ou l’un d’entre eux.
Si Yves, le candidat qui exaspère le groupe des filles, était tout prédestiné à sortir au conseil, c’est finalement, ô surprise, Hada qui fit les frais d’une mauvaise stratégie. Parfois, les candidats se prennent les pieds dans le tapis et ce fût le cas ce soir pour Hada.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*