Jean-Michel Cohen, sa réaction après la suspension de l’ordre des médecins

Le docteur Jean-Michel Cohen

Le très médiatisé nutritionniste Jean-Michel Cohen avait été suspendu par l’ordre des médecins pour une durée d’un an. Jusqu’ici, le concerné n’avait pas réagi dans les médias à cette sanction infligée, sanction qui semblait pourtant profondément le toucher. Voici en exclusivité ses premières réactions.

Les faits qui lui sont reprochés

Le Conseil national de l’ordre des médecins s’était prononcé en défaveur du maintien de l’activité du nutritionniste en tant que docteur. Jean-Michel Cohen, qui est l’auteur de best-sellers et qui a également officié sur les plus grandes antennes de radio et de télévision, Europe 1 et M6, pour ne pas les citer, sera-t-il en mesure de rebondir suite à la décision de suspension par la chambre disciplinaire et au rejet de son appel devant le Conseil d’Etat ?

Mais au fait, que reproche-t-on à Jean-Michel Cohen ? Ce que lui reproche l’ordre des médecins, c’est de ne pas avoir respecté le Code de la santé publique. En pratiquant une publicité agressive, notamment par l’intermédiaire de son site internet « Savoir maigrir », le célèbre nutritionniste s’est attiré les foudres du milieu médical. Selon l’ordre des médecins, Mr Cohen s’est ainsi rendu coupable de « graves manquements déontologiques ».

En amalgamant ses activités de nutritionnistes avec sa qualité de médecin, Jean-Michel Cohen s’est tenu responsable d’une pratique plus que discutable. Le rapport du jugement indique, à ce titre, que « la médecine ne doit pas être pratiquée comme un commerce ».

Jean-Michel Cohen se dit estomaqué par cette décision

D’après le nutritionniste, « cette décision est très injuste ». Selon lui, il n’a fait aucun tort à aucun patient et « prendre deux ans d’interdiction dont un avec un sursis, c’est incompréhensible ». Jean-Michel Cohen conteste formellement avoir fait de la publicité en tant que docteur, ce que lui reproche au fond l’ordre des médecins. Pour s’en expliquer, le nutritionniste compte porter l’affaire devant la Cour européenne des droits de l’homme.

Les liens entre le cabinet de consultation du Docteur Cohen et les conseils sur les régimes minceurs qu’il délivre sur son site internet « Savoir maigrir » n’ont jamais été prouvés, selon ses propres dires. Jean-Michel Cohen se défend d’ailleurs en affirmant qu’il est déjà assez connu dans les médias, et qu’il n’a « pas besoin de publicité » pour ses activités en tant que docteur consultant.

Les projets du docteur Cohen pour l’année

Un voyage à l’étranger, la rédaction d’un nouveau livre, le partage entre nutritionnistes, voilà ce à quoi se prépare Jean-Michel Cohen pour l’année. Mais a-t-il vraiment le choix, son cabinet de médecine étant fermé pour une période d’une année complète.

Jean-Michel Cohen se dit attristé, puisque soigner les gens est sa vocation première, son vrai métier. Il aura toutefois relevé les soutiens de quelques personnes, telles que Guy Carlier ou Pierre Menès, des soutiens qui lui sont allés, à n’en point douter, droit au cœur.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*