New-York vit au ralenti suite au passage de Stella

Un chasse-neige dans les rues de New-York après la tempête

A l’heure où nous parlons, le nord-est des Etats-Unis est plongé sous la neige et la grêle. En cause ? La tempête Stella qui frappe New-York et toute la région atlantique du pays. Ecoles fermées, des milliers de vols annulés, le blizzard Stella fait des ravages !

Ecoles fermées et aéroports paralysés

Si l’alerte au blizzard concernant New-York et les zones côtières a été levée depuis mardi matin, il n’en reste pas moins que la prudence est de mise. Les écoles sont, à ce titre, restées fermées dans le Connecticut, le New Jersey et le Massachusetts. Il en va de même pour les commerces de cette région qui n’ont pas été rouverts.

Du côté des aéroports, c’est une totale paralysie à Washington, Boston, Philadelphie et Chicago. Les avions sont cloués au sol. Entre lundi et mercredi, pas moins de 8700 vols ont, de par le fait, été annulés. La première rencontre entre la chancelière allemande Mme Merkel et le président des Etats-Unis Mr Donald Trump, prévue initialement mardi, a ainsi dû être reportée à Vendredi.

La tempête Stella s’avère toutefois moins forte que prévue à New-York puisqu’à Central Park, une couche de neige d’une épaisseur de 20 centimètres seulement est tombée, loin des 60 centimètres attendus par les experts. Pour autant, celle-ci a plongé le Nord-est du pays dans une certaine torpeur. Bill de Blasio, maire de New-York a ainsi dû incité, malgré tout, les habitants à rester chez eux, le temps que le déblaiement des routes par les services de la municipalité soit effectué.

Les risques verglas sur la route, prudence de mise

Les risques de verglas ne sont pas à écarter avec des températures flirtant avec le zéro degré. Ainsi, de gros moyens sont mis en œuvre pour le déneigement des routes. La situation est peut-être moins grave que prévu à New-York, mais beaucoup plus préoccupante pour certaines autres parties de l’Etat, telles que Binghamton ou encore les régions du New Jersey.

Les américains ont pris les devants

Les américains sont connus pour leur faculté à anticiper les risques liés au climat et pour cause, le pays est sans cesse touché par des intempéries. Ainsi, ont pu être vu, en amont de cet épisode neigeux, des files d’attente dans les supermarchés. Les américains étant prévoyants, certains habitants avaient fait des provisions. Les rayons de certains supermarchés étaient alors presque vides.
Rappelons que la tempête Stella est intervenue après un hiver relativement doux dans le Nord-Est des Etats-Unis.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*